1. Accueil
  2. Visas et Immigration
  3. Émirats arabes unis : des aides financières colossales pour encourager les mariages entre nationaux
Visas et Immigration

Émirats arabes unis : des aides financières colossales pour encourager les mariages entre nationaux

Aux Émirats arabes unis, les mariages entre nationaux sont encouragés l’État qui dépense d’importantes sommes dans les aides aux nouveaux mariés.

Aux Émirats arabes unis, le mariage revêt une importance particulière pour les autorités. Avec une très petite population émiratie, les mariages entre les locaux sont encouragés et bénéficient même d’une importante aide financière par l’État, relate Courrier International ce mardi 10 novembre.

Sur une population de 10 millions d’habitants, seulement 1 million sont des nationaux. Le gouvernement n’accorde presque pas la nationalité émiratie aux étrangers, sauf dans des cas exceptionnels. Du coup, pour augmenter la population locale, le gouvernement encourage les unions entre les Émiratis via des politiques d’aides financières très généreuses.

Le mariage financé par l’État aux Émirats

Les jeunes mariés peuvent bénéficier d’une aide de l’État d’environ 16 400 euros pour leur mariage, à condition de remplir certains critères, souligne Courrier International. Pour avoir cette aide conséquente, il faut que le mariage célébré soit entre deux Émiratis, la femme devrait être âgée de 18 ans ou plus, et l’homme devrait avoir au moins 21 ans.

L’union célébrée doit être un premier mariage, une exception peut être faite si le marié a perdu sa première femme suite à un décès. Le marié devrait aussi avoir un salaire qui ne dépasse pas 5 830 euros par mois.

Le ministère des Affaires sociales propose même un service de rencontres favorisant le mariage entre les nationaux, rapporte la même source. « Le gouvernement des EAU vise à construire et à maintenir une famille émiratie stable et consolidée et à fortifier la structure sociale et démographique du pays, en encourageant les hommes émiratis à épouser des femmes émiraties », indique le ministère sur son site.

Comment se déroule un mariage émirati ?

Cette somme peut paraître très importante, mais aux Emirats les traditions coûtent cher. Parmi les traditions d’un mariage émirati, on retrouve le « mahr », qui est un montant dont doit faire don le marié à son épouse. Et ce montant est fixé par le gouvernement à un maximum de 11 500 euros. Cette somme représente l’un des obstacles auxquels se heurtent les jeunes qui veulent se marier. C’est pour cela qu’un « mahr » plus modeste est encouragé.

Toujours selon les traditions, le mariage émirati devrait durer sept jours, mais les jeunes mariés optent désormais pour des cérémonies plus courtes, avec une première cérémonie en petit comité pour la signature du mariage. Les cadeaux sont d’ailleurs offerts avant la célébration du mariage.

Lire aussi : Dubaï introduit un nouveau visa d’installation pour les plus de 55 ans

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus