1. Accueil
  2. Compagnies Aériennes
  3. En crise, Emirates se sépare d’une partie de ses pilotes
Compagnies Aériennes

En crise, Emirates se sépare d’une partie de ses pilotes

À cause de la crise sanitaire, et de la baisse de la demande dans le secteur du transport aérien, la compagnie aérienne Emirates a décidé de se séparer momentanément de quelques-uns de ses pilotes.

La compagnie aérienne Emirates, basée à Dubaï, a offert à certains de ses pilotes des congés sans solde pouvant aller jusqu’à 12 mois, avec possibilité de rappel anticipé, rapporte ce mercredi 4 novembre Gulf Business.

Ce rappel sera toutefois subordonné à la reprise de la demande de transport aérien et aux besoins opérationnels de la compagnie.

« Nous pouvons confirmer que nous avons offert à certains de nos pilotes un congé sans solde de 12 mois, avec la possibilité d’un rappel anticipé en fonction de la rapidité de la reprise de la demande et de nos besoins opérationnels. Pendant le congé sans solde, la compagnie continuera à fournir un logement, une couverture médicale et d’autres indemnités », a déclaré un porte-parole de la compagnie Emirates à Gulf Business.

« Nous continuons à faire tout notre possible pour protéger notre réserve de talents en vue de la reprise des activités après la pandémie, mais nous devons également tenir compte de l’impact de la situation actuelle sur nos opérations et notre base de coûts. Dans l’ensemble du groupe, nous mettons en place diverses offres, notamment des congés sans solde et des modèles de temps de travail plus flexibles », a ajouté le porte-parole.

Le nombre de pilotes concernés n’a pas été dévoilé.

Adel al Redha, directeur de l’exploitation de la compagnie aérienne, avait fait naître l’espoir en août, en affirmant qu’Emirates avait pour objectif de desservir 100 % des destinations de son réseau, soit 143 villes, d’ici l’été 2021.

Avec la reprise récente de plusieurs destinations mondiales pour répondre à la demande croissante de voyages, le réseau de passagers du transporteur s’est étendu à plus de 95 destinations. Mais les voyageurs ne sont pas au rendez-vous en raison de la deuxième vague de coronavirus et des différentes restrictions au voyage.

| Lire aussi : Emirates : un nouveau vol de rapatriement pour les Algériens résidents dans les pays du Golfe

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus