1. Accueil
  2. Actualités
  3. Entrée et séjour des étrangers : la Suisse annonce des assouplissements
Actualités

Entrée et séjour des étrangers : la Suisse annonce des assouplissements

Le gouvernement fédéral suisse a pris, mercredi 27 mai, une série de décisions visant à lever les restrictions sur l’accès et le séjour des étrangers dans le pays.

Bonne nouvelle pour les étrangers qui ont projet d’installation ou d’études en Suisse. Réuni hier mercredi, le gouvernement a annoncé une série de mesures concernant l’entrée et le séjour des étrangers dans le pays, rapporte ce jeudi 28 mai l’agence de presse locale ATS.

A compter du 8 juin, les demandes d’autorisation de séjour déposées afin de conclure un mariage avec un ressortissant suisse ou un étranger légalement établi dans le pays seront de nouveau examinées par les cantons suisses, précise ATS qui cite les décisions du conseil fédéral.

Le regroupement familial sera de nouveau possible pour les étrangers titulaires d’un titre de séjour en Suisse, ajoute la même source.

Etudiants et travailleurs

Les écoliers et les étudiants étrangers seront autorisés à entrer en Suisse pour une formation, quelle que soit leur nationalité.

A compter du 8 juin, les demandes d’autorisation de séjour ou d’autorisation frontalière et les annonces de prise d’emploi de courte durée déposées par les travailleurs de l’UE et de l’AELE seront également traitées. « Cela vaut également pour les travailleurs d’Etats tiers, à condition que leur emploi revête un intérêt public ».

Libre circulation et reprises des vols

La libre circulation avec l’ensemble des pays de l’espace Schengen sera rétablie d’ici le 6 juillet, annonce également ATS.

Les vols de voyageurs en provenance de l’étranger vers les aéroports de Zurich, de Genève et de Bâle ne seront plus restreints, ajoute la même source.

Le gouvernement prévoit la liberté de voyager au sein de l’espace Schengen d’ici au 6 juillet au plus tard. Cela concerne aussi les restrictions d’entrée en Suisse et l’accès au marché du travail, précise ATS.

La situation épidémiologique en Suisse et dans ces pays doit cependant le permettre. La liste des pays à risque sera progressivement adaptée.

Pour les Etats tiers, la libre circulation des personnes et la liberté de voyager seront décidées en concertation avec les Etats Schengen, conclut la même source.


Par : Camelia A.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus