1. Accueil
  2. Visas et Immigration
  3. Espace Schengen : Gibraltar bientôt membre ?
Visas et Immigration

Espace Schengen : Gibraltar bientôt membre ?

Gibraltar est un territoire britannique d’outre-mer situé au sud de la péninsule ibérique et partageant des frontières terrestres de 1,2 kilomètre de distance avec l’Espagne. Gibraltar faisait jusque-là partie de l’Union européenne, dans laquelle il bénéficiait d’un statut spécial, mais pas de l’espace Schengen. Le Brexit a cependant mené à repenser la situation de Gibraltar.

Le Royaume-Uni, l’Espagne et Gibraltar seraient sur le point de finaliser un accord permettant à Gibraltar d’intégrer l’espace Schengen lorsque le Royaume-Uni quittera officiellement l’Union européenne à la fin du mois, rapporte ce jeudi le site SchengenVisaInfo.

« Nous sommes à quelques détails d’un accord historique », a indiqué Fabian Picardo, ministre en chef de Gibraltar, ajoutant que l’accord serait très positif pour Gibraltar.

Articles en Relation

L’accord permettrait aux citoyens et aux résidents en Espagne et dans les autres États membres de l’espace Schengen d’entrer librement à Gibraltar sans avoir besoin de passer par un contrôle aux frontières à leur entrée dans le territoire. Il permettrait aussi aux titulaires de visa Schengen d’entrer librement à Gibraltar, ce qui n’est pas le cas actuellement.

Contrôles aux frontières

« Je pense qu’il y aura un accord sur le Brexit entre le Royaume-Uni et l’UE et j’espère qu’il y aura également un accord entre le Royaume-Uni, l’Espagne et Gibraltar pour voir comment nous allons adapter un nouvel accord », a estimé M. Picardo.

Gibraltar possède une population de 34 000 habitants et accueille chaque jour 15 000 Espagnols traversant les frontières pour y travailler. L’accord permettra de faciliter l’entrée de ces travailleurs à Gibraltar, qui autrement devraient se soumettre à un contrôle quotidien aux frontières. Cependant, les Britanniques voyageant à Gibraltar depuis le Royaume-Uni devront se soumettre à un contrôle du passeport, selon les termes de l’accord.

Dans le cas où un accord ne serait pas trouvé, la ministre des Affaires étrangères espagnol Arancha González a mis en garde que Gibraltar deviendrait au 1er janvier 2020 une frontière externe de l’Union européenne « avec toutes les conséquences » que cela générerait.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus