1. Accueil
  2. Visas et Immigration
  3. Étrangers délinquants en France : le mariage ne les protégera plus
Visas et Immigration

Étrangers délinquants en France : le mariage ne les protégera plus

Gérald Darmanin multiplie les sorties médiatiques pour faire la promotion de la nouvelle loi visant à faciliter l’expulsion de France d’étrangers délinquants. Le ministre français de l’Intérieur annonce, ce mardi 26 juillet, que les obstacles seront levés.

Lors de son passage chez RTL, le ministre français de l’Intérieur a annoncé la présentation d’une nouvelle loi visant à “lever toutes les réserves” administratives pouvant empêcher d’expulser des étrangers délinquants du territoire français.

Cette loi, poursuit le ministre, sera présentée “à la rentrée de septembre”. Parmi les “réserves” que Darmanin veut faire sauter, il a évoqué “le fait d’avoir contracté un mariage” ainsi que “le fait d’être en France depuis l’âge de 13 ans”.

Paris – France

Expulsion d’étrangers délinquants : une politique stricte

Darmanin profite de l’annonce de la nouvelle loi pour livrer quelques chiffres. Il dévoile que depuis 2020, “2.751 étrangers délinquants ont été expulsés, 770 comme responsables de trafic de stupéfiants, 900 pour violences conjugales”.

Le ministre français de l’Intérieur a aussi précisé que parmi les 2751 personnes expulsées depuis octobre 2020, il y avait “25 % d’auteurs de trafics de stupéfiants, 35 % d’atteinte aux personnes (violences intrafamiliales, infractions sexuelles, etc.) ainsi que 770 étrangers connus pour des faits de radicalisation“.

Notre main ne tremble pas”, lance Darmanin. Il indique toutefois que la France n’expulse pas vers des pays en guerre, comme c’est le cas de la Syrie ou de l’Afghanistan.

France : des OQTF appliquées à 100 %

Les propos du ministre de l’Intérieur sont confirmés par la direction que prend la politique du président Emmanuel Macron. Ce dernier, de son côté, a indiqué qu’il s’engage à ce que les Obligations de quitter le territoire français (OQTF) soient appliquées à 100 %.

Invité de RTL, Gérald Darmanin a fait savoir que, “depuis deux ans”, les choses avancent dans ce secteur. Ministre de l’Intérieur depuis 2020, Darmanin indique que lors de cette année, l’application des OQTF n’avait pas dépassé les 10 %.

Au premier semestre de l’année 2022, on a augmenté de 25 %” l’application des obligations de quitter le territoire français, s’enorgueillit le ministre. Il précise qu’une augmentation de 50 % a même été constatée “vers certains pays du Maghreb et d’Afrique”.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus