1. Accueil
  2. Actualités
  3. Étudiants algériens en France : les principales démarches à effectuer
Actualités

Étudiants algériens en France : les principales démarches à effectuer

Une fois acceptés dans une université en France, les étudiants étrangers doivent effectuer un certain nombre de démarches après leur arrivée. Voici les principales formalités.

Une fois acceptés dans une université en France, les étudiants doivent effectuer un certain nombre de démarches après leur arrivée. Pour un départ sans problème, il est utile de penser aux formalités administratives liées au séjour.

S’acquitter de la CVEC

La CVEC ou Contribution à la vie étudiante et Campus est une taxe que tous les étudiants doivent s’acquitter. Celle-ci est indispensable afin de s’inscrire dans un établissement d’enseignement supérieur en France. D’après Campus France, il s’agit de la première chose à faire lors de son arrivée en France. Le montant, s’élevant à 92 euros pour l’année 2020 – 2021 est à verser auprès de la Crous. Il est aussi possible de le payer en ligne sur cvec.etudiant.gouv.fr ou en espèce dans un bureau de poste. Cette contribution concerne les étudiants inscrits en formation initiale tant dans une université privée que publique. 

Faire valider le visa étudiant en titre de séjour

Dès leur arrivée sur le territoire français, les étudiants algériens doivent valider leur VLS-TS auprès de l’OFII. Pour cela, une demande de certificat de résidence de moins d’un an doit être déposée auprès de la préfecture. Cette demande doit se faire dans les 2 mois suivants l’arrivée en France.

Pour obtenir un titre de séjour étudiant, le candidat doit disposer de revenus suffisants équivalant au montant mensuel de l’allocation de base. Par ailleurs, un certificat médical sera également demandé. Le certificat de résidence est valable 1 an. Il peut être renouvelé sous réserve que toutes les conditions soient remplies.

S’inscrire à la sécurité sociale

Les étudiants algériens qui désirent poursuivre leurs études en France doivent impérativement être affiliés à la Sécurité sociale. L’inscription se fait en ligne sur http://www.etudiant-etranger.ameli.fr/. En s’y inscrivant, leurs frais médicaux seront pris en charge. Concernant les frais de soins non couverts par la Sécurité sociale, ils pourront toujours souscrire une mutuelle étudiante. Les étudiants provenant d’un pays de l’Espace économique européenne sont affiliés à l’organisme d’assurance de leur pays de résidence.

Se présenter à sa future université

Il importe que les étudiants étrangers se présentent au bureau des inscriptions de l’université auquel ils se sont inscrits. Par ailleurs, ils doivent s’acquitter des droits de scolarité pour pouvoir suivre les cours. Ces frais comprennent les frais de scolarité, une contribution à la médecine préventive et la cotisation de la Sécurité sociale. Une fois toutes les étapes franchies, une carte étudiante leur sera délivrée.

Ouvrir un compte bancaire

Lorsqu’on est étudiant, ouvrir un compte bancaire se révèle très utile, notamment pour pouvoir régler les factures, percevoir les salaires ou tout simplement pour se faire rembourser les frais médicaux. Par ailleurs, une carte de paiement est également nécessaire pour régler les dépenses, ce qui évite de transporter de l’argent liquide sur soi. Pour toutes ces raisons, il importe d’ouvrir un compte en banque dès l’arrivée en France.

Les documents nécessaires à l’ouverture d’un compte sont un justificatif de domicile, une pièce d’identité, une attestation de scolarité et le cas échéant une carte d’étudiant. Une fois cela fait, vous recevrez un chéquier, une carte bancaire et un relevé d’identité bancaire.

Les banques traditionnelles proposent aux étudiants des packages bancaires. Ce sont des formules qui regroupent différents services. En général, les banques mettent à disposition des étudiants des formules qui leur conviennent notamment en termes de coûts.

Autres informations utiles

Pour toutes informations relevant des démarches, la plateforme Campus France vient en aide à tous les étudiants étrangers qui souhaitent poursuivre leurs études en France. Un autre point important à prendre en considération concerne le lieu de résidence. Avant de venir en France, il est essentiel de réserver un logement.

La collocation se révèle très intéressante à condition d’être en bons termes avec les autres locataires. L’idéal est de loger en résidence étudiante. Si votre choix s’est porté sur cette option, on vous recommande de demander conseil auprès de l’administration de l’université. En cas de problèmes, vous pouvez toujours contacter les bureaux des étudiants internationaux.

Articles en Relation

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus