1. Accueil
  2. Actualités
  3. Étudier en France : cinq étapes obligatoires pour les étudiants algériens
Actualités

Étudier en France : cinq étapes obligatoires pour les étudiants algériens

L’ambassade de France en Algérie affirme que la coopération avec l’Algérie dans le domaine universitaire et de la recherche est « une priorité ». L’axe principal de cette coopération est « la formation des futures jeunes élites algériennes » par la promotion de l’enseignement supérieur français. Cette coopération est pilotée par les cinq instituts français d’Algérie. Ces derniers ont pour mission de « renforcer l’attractivité du système d’enseignement supérieur français en Algérie » et ce, dans diverses disciplines telles que les filières scientifiques, les sciences économiques et les sciences humaines et sociales.

Campus France Algérie est un service de l’Ambassade de France et de l’Institut Français d’Algérie. Il a pour but d’informer, conseiller et évaluer les dossiers des étudiants algériens et étrangers souhaitant poursuivre leurs études en France. Le service propose une démarche dématérialisée qui vise à faciliter la procédure pour les candidats, leur permettant de postuler à 7 universités françaises avec un même dossier numérisé et téléchargé sur l’espace personnel « Études En France » (EEF).

La procédure « Études en France » comprend cinq étapes obligatoires, selon le site de Campus France.

Étape 1 : construire son projet d’études 

Dans cette première étape, le candidat doit construire son projet d’étude avec précision. Il doit savoir quelle filière choisir, quel diplôme viser et quel métier exercer à l’issue de sa formation. Afin d’aider les étudiants à répondre à toutes ces questions, le service Campus France propose des séances d’information qui offrent aux candidats la possibilité de poser toutes leurs questions. Durant ces séances d’information, les agents Campus France expliquent comment créer le dossier électronique « Études En France » et comment prendre rendez-vous avec le service Campus France pour procéder à la vérification des documents originaux.

Pour que le projet d’études soit complet, l’étudiant doit impérativement prouver qu’il a le niveau requis en langue française pour une bonne intégration à l’université. Le B2 du Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues (CECRL) est souvent le niveau exigé. Pour prouver leur niveau en langue française, les candidats doivent passer, au sein même de l’Institut Français, un des examens certificatifs reconnus par les universités françaises :

Test Tarif
Le Test de Connaissance du Français (TCF) Entre 10 000 DZD et 14 000 DZD
Le Diplôme d’Études en Langue Française pour les niveaux A1, A2, B1, B2 (DELF) 8000 DZD
Le Diplôme Approfondi de Langue Française pour les niveaux C1 et C2 (DALF) 1 000 DZD

Étape 2 : créer son dossier électronique « Études En France » 

Lors de cette étape, les candidats sont invités à créer et remplir leurs dossiers électroniques « Études En France ». Dans cet espace personnel qui offre aux candidats une visibilité auprès des universités françaises, les étudiants doivent numériser et télécharger tous les documents qui constituent le dossier. En plus du CV et de la lettre de motivation, le dossier « Études En France » est composé des résultats et des diplômes obtenus en partant du baccalauréat, du niveau linguistique, ainsi que des attestations d’éventuels stages et expériences professionnelles.

L’espace personnel « Études En France » permet aux candidats de choisir 7 établissements d’enseignement supérieur qui offrent les parcours souhaités.

Étape 3 : faire vérifier le dossier papier au service Campus France au sein de l’Institut Français 

Cette procédure se fait uniquement sur rendez-vous. Le responsable Campus France procède à la vérification de l’ensemble des documents originaux du dossier électronique. Une fois le dossier validé par le responsable, le candidat doit s’acquitter de la somme de 8000 DZD prévue pour les frais Campus France.

Étape 4 : passer l’entretien 

L’entretien pédagogique est une étape décisive pour le candidat. Il doit présenter son projet d’étude, son projet professionnel, mais aussi expliquer ses choix d’orientation et ses motivations. C’est donc également l’occasion pour le conseiller d’entretien de vérifier le niveau linguistique du candidat. L’entretien dure une trentaine de minutes et la prise de rendez-vous se fait directement à partir de l’espace numérique « Etudes En France ».

Étape 5 : finaliser la procédure « Etudes En France »

Comme cité plus haut, les candidats peuvent postuler à 7 établissements d’enseignement supérieur en France. Ceux qui obtiennent plusieurs avis favorables doivent opter pour un seul et unique choix, qui sera définitif et irréversible, et finaliser ainsi la procédure « Etudes En France » en complétant le dossier avec d’éventuels documents nécessaires à une demande de visa long séjour.

À noter que l’avis favorable de l’université ne veut en aucun cas dire que le visa sera accordé.


Rédaction VVA

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus