1. Accueil
  2. Visas et Immigration
  3. Europe : 6 pays où il est plus facile d’avoir la résidence
Visas et Immigration

Europe : 6 pays où il est plus facile d’avoir la résidence

Avoir la résidence dans l’Union européenne fait rêver beaucoup d’étrangers du fait des avantages qu’offre le pays de résidence, mais aussi tous les avantages offerts par l’Union en tant que bloc. Or, il est plus facile d’avoir la résidence dans certains pays que d’autres. En voici une sélection de six pays.

Un résident dans un pays de l’UE peut voyager librement dans l’espace Schengen. Le résident étranger peut également postuler à la citoyenneté dans le pays où il réside. Une fois la citoyenneté acquise, il peut déménager et s’y installer dans n’importe quel pays de l’Union.

Beaucoup de pays européens ont durci leurs législations en matière d’immigration. Mais dans certains pays de l’UE, il est plus facile d’obtenir la résidence et de devenir résident, notamment grâce à la résidence par des régimes d’investissement.

Le site spécialisé schengenvisainfo.com a sélectionné une liste de six pays de l’UE dans lesquels il est le plus facile d’obtenir la résidence. L’ensemble de ces six pays proposent presque les mêmes formules pour l’obtention de la résidence, que ce soit en investissement ou par d’autres moyens, comme le travail, les études et les regroupements familiaux.

Obtenir la résidence en Autriche

Les étrangers disposent de plusieurs façons de s’installer en tant que résident légal en Autriche. Le pays délivre des titres de séjour pour plusieurs catégories, dont les regroupements familiaux, les élèves, les étudiants et chercheurs, les travailleurs qualifiés et les demandeurs d’emploi.

Comme principale condition, le candidat doit prouver qu’il gagne suffisamment d’argent pour vivre en Autriche.

Pour un étranger non-européen, le moyen le plus simple pour postuler pour une résidence dans ce pays de l’UE consiste à investir. En effet, il suffit d’avoir des compétences de niveau 1 en allemand, une assurance maladie complète et un minimum de 40 000 € de liquidités sur un compte bancaire, pour pouvoir devenir résident.

Le délai de traitement peut aller entre un et trois mois. Le permis de séjour est délivré pour un an et doit être renouvelé chaque année. Lors du renouvellement, les conditions citées en haut doivent être toujours de vigueur. Cependant, le pays ne propose qu’un quota de 300 personnes chaque année.

Obtenir la résidence en république de Chypre

Chypre

Dans ce pays, le moyen le plus simple pour prétendre à une résidence est d’investir dans l’immobilier. En effet, il suffit d’acquérir un bien immobilier d’une valeur marchande totale d’au moins 300 000 € en plus de la TVA.

Sinon, le postulant peut investir le même montant dans une société physique, enregistrée et opérant sur le territoire de Chypre. Ou bien, d’investir des parts de cette somme dans les investissements collectifs de la CIFA (Cyprus Investment Funds Association).

En outre, le demandeur doit également disposer d’un revenu annuel d’au moins 30 000 €, qui peut provenir de salaires, de loyers, de pensions, etc. d’autres moyens existent également, dont l’emploi, les études ou le regroupement familial.

Obtenir la résidence en Grèce

En Grèce, il existe plusieurs types d’investissements que les étrangers peuvent faire pour être éligibles à la résidence. Il s’agit, entre autres, de l’acquisition d’un bien d’au moins 250 000 € ou de l’investissement d’un minimum de 400 000 € dans une société dont le siège est sis en Grèce…

Mis à part l’investissement, il existe plusieurs possibilités pour obtenir la résidence en Grèce. Il s’agit donc du travail dans différents domaines, des études, de la recherche, de la formation professionnelle, du bénévolat et du regroupement familial…

Obtenir la résidence en Italie

Pour obtenir un droit de résidence légale en Italie et pouvoir prétendre à la citoyenneté au bout de 10 ans, l’Italie offre également plusieurs possibilités, dont l’investissement. En effet, de nombreuses formules d’investissement se présentent pour pouvoir obtenir la résidence.

Ainsi, un étranger peut investir un minimum de 2 millions d’euros en obligations d’État italiennes, un minimum de 500 000 euros en actions italiennes ou un minimum d’un million d’euros dans des projets d’intérêt public.

Le pays permet également l’obtention de résidence via d’autres moyens, dont le travail, les études et le regroupement familial, mais aussi le travail saisonnier entre six et neuf mois.

Obtenir la résidence au Portugal

Portugal

Le Portugal propose deux types d’investissement pour l’obtention de la résidence : le transfert d’un capital ou l’acquisition d’une propriété.

Pour le premier cas, il s’agit, par exemple, d’un transfert d’au moins 5 millions d’euros sur un compte bancaire portugais ou plusieurs autres types d’investissements allant entre 200 000 et 500 000 euros.

Pour ce qui est de l’investissement immobilier, le demandeur peut acheter une propriété allant entre 280 000 et 500 000 euros, et ce, en fonction de la densité de population de la zone dans laquelle est situé le bien.

Les postulants au programme de résidence par investissement au Portugal peuvent aussi amener une entreprise dans le pays qui créera au moins dix nouveaux emplois.

Obtenir la résidence en Espagne

Pour obtenir la résidence par investissement en Espagne, le demandeur peut acheter une propriété d’une valeur d’au moins 500 000 €, de créer une entreprise d’intérêt général, d’effectuer un dépôt bancaire d’un minimum d’un million d’euros…

L’Espagne propose également le visa de résidence à but non lucratif, accordé à ceux qui ont un revenu d’au moins 25 560 € par an, plus 6 390 € pour chaque membre supplémentaire de la famille. Comme les autres pays cités, l’Espagne propose aussi d’autres titres de séjour pour le travail, les études ou bien le regroupement familial.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus