1. Accueil
  2. Actualités
  3. Europe : une ouverture des frontières dans la confusion
Actualités

Europe : une ouverture des frontières dans la confusion

L’Union européenne a publié une liste de 15 pays pour qui les frontières vont être ouvertes dès le 1er juillet. Néanmoins plusieurs pays ont déjà annoncé leurs propres restrictions, et pays à qui ils vont interdire l’accès.

L’Union européenne a décidé, après de longs débats, d’une liste de 15 pays pour qui les frontières vont être ouvertes dès le 1er juillet. Néanmoins cette liste reste une recommandation et plusieurs pays membres de l’UE ont déjà annoncé leurs propres restrictions et une liste de pays à qui ils vont interdire l’accès.

L’Allemagne accepte 11 pays sur 15

Le gouvernement allemand a exclu l’Algérie, le Maroc, la Serbie et le Rwanda de la liste des pays tiers dont les habitants sont autorisés à voyager vers l’Allemagne.

Cette décision vient après une évaluation de l’évolution de la pandémie de Covid-19 dans ces pays, selon le autorités allemandes.

L’entrée en Espagne est sous conditions

L’Espagne ne compte pas rouvrir ses frontières avec le Maroc et la Chine, sauf s’ils appliquent le principe de réciprocité, qui permettrait aux Espagnoles d’entrer dans ces pays. En effet, les frontières marocaines sont encore fermées et aucune date n’a été annoncée pour une éventuelle réouverture.

La Belgique évalue la situation

Selon le quotidien belge « La Libre », la Belgique n’accepte que les voyageurs issus des pays de l’Union européenne, et de l’espace Schengen (donc UE+), ainsi que ceux qui résident légalement à l’UE+ et les membres de leur famille.

Le ministre des Affaires étrangères belge a déclaré que « la Belgique mettra en œuvre l’accord européen, mais adopte une approche prudente compte tenu de l’évolution rapide de la situation épidémiologique. Dans les prochains jours, le gouvernement belge évaluera, en vue d’une décision rapide, quand et dans quelles conditions les voyageurs non essentiels de ces 14 pays pourront de nouveau accéder au territoire belge. Ensuite, une décision suivra rapidement concernant une éventuelle autorisation des voyages non essentiels depuis la Belgique vers ces 14 pays – sur la base des recommandations d’experts ».

La Suisse : réouverture le 20 juillet

Le Conseil fédéral suisse a décidé de maintenir l’actuelle interdiction d’entrée pour les résidents de pays tiers jusqu’au 20 juillet, malgré une recommandation du Conseil de l’Union européenne aux États membres et aux pays de l’espace Schengen de rouvrir les frontières le 1er juillet, rapporte le site spécialisé SchengenVisaInfo ce jeudi.

Les autorités suisses ont toutefois décidé de se conformer à la recommandation du Conseil de l’UE de rouvrir les frontières aux pays classés comme « sûrs », en excluant uniquement la Serbie, après avoir évalué que cette dernière ne répondait pas aux normes permettant à ses résidents d’entrer en Suisse.

Depuis le 6 juin, les voyageurs entrant en Suisse en provenance de certaines régions devront être mis en quarantaine pendant dix jours. La liste des pays concernés est mise à jour une fois par mois.

La Hongrie garde ses frontières fermées

Les frontières hongroises vont rester fermées à la liste des pays déclarés « sûrs » par l’UE, à l’exception de la Serbie.

« Pour le moment, nous ne pouvons pas accéder à la demande de l’UE […] parce que cela irait à l’encontre des intérêts sanitaires du peuple hongrois », a déclaré le Premier ministre hongrois Viktor Orban, cité, ce jeudi, par Reuters.


Sara Djoudi

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus