Etudes en Suisse : ce qu’il faut savoir sur le visa d’études

Le : 22 juillet 2018

Les Algériens qui souhaitent se rendre en Suisse pour suivre des études doivent obtenir un visa d’études. L’Ambassade de Suisse en Algérie explique que pour “entamer la procédure de demande d’autorisation de séjour pour études”, le demandeur doit “déposer une demande d’entrée auprès de l’Office fédéral des migrations (ODM) via l’Ambassade de Suisse à Alger”.

 

Voici ce qu’il faut savoir sur le visa d’études pour la Suisse :

 

Quand faut-il faire la demande ?

 

“La procédure complète prend entre 3 et 6 mois”. Il faut donc déposer la demande “au moins 3 mois avant le début des études ou l’examen d’admission”

 

Faut-il un rendez-vous ?

 

Oui, il faut prendre rendez-vous pour déposer la demande de visa d’études. La prise de rendez-vous se fait auprès de l’Ambassade de Suisse en Algérie, par téléphone au 021 981 000, ou en ligne sur le site de l’Ambassade.

 

La réception des demandes se fait du dimanche au mercredi, de 09:00 à 12:00.

 

Combien coûte la demande ?

 

Des frais de 250 CHF (équivalent en DZD) sont à payer lors du dépôt du dossier de demande. Le paiement doit se faire en dinars, en espèces.

 

Quels documents faut-il fournir ?

 

– Formulaires de demande de visa (D) pour la Suisse, complétés et signés par le demandeur

 

– Photos (récentes, sur fond blanc, visage découvert)

 

– Passeport (original) valide au moins 3 mois après l’expiration du visa demandé et contenant au moins deux pages vides

 

– Copie de la première page du passeport + copie des visas obtenus

 

– CV détaillé

 

– Plan d’études personnel, durée prévue des études en Suisse, diplôme(s) visé(s), ainsi que les “intentions” au terme des études

 

– Attestation d’admission à l’examen ou attestations d’inscription aux cours

 

– Copie des diplômes obtenus

 

– Lettre de situation : dans laquelle le demandeur doit décrire sa situation personnelle et professionnelle, le type et la durée des études qu’il souhaite faire en Suisse, signée personnellement par le demandeur

 

– Lettre d’intention : dans laquelle le demandeur doit expliquer “ses intentions au terme des études avec ou sans diplôme final”, signée personnellement par le demandeur

 

– Engagement “formel et écrit à quitter la Suisse au terme des études”, signé “de la main” du demandeur

 

– Attestation d’existence des “moyens financiers nécessaires pour la durée du cours”, ou pour une année si la formation est de longue durée1, ou compte bancaire en Algérie, ou prise en charge par un garant en Suisse. Dans ce dernier cas, il faut : une lettre de prise en charge (datée et signée) + copie du permis de séjour ou du passeport suisse

 

– Ecole privée : attestation confirmant le paiement des frais de scolarité

 

– Extrait du casier judiciaire : original en arabe, légalisé au Ministère de la Justice puis au Ministère des Affaires Etrangères + traduction du casier

 

judiciaire légalisée au Ministère des Affaires Etrangères

 

1La somme nécessaire dépend du canton, mais en général il faut environ 25 000 CHF par année scolaire

 

Il faut savoir que :

 

– Les documents en arabe doivent être accompagnés d’une traduction en français

 

– Les diplômes requis par l’université doivent être traduits en français et légalisés par le Ministère de l’Enseignement Supérieur, puis par le Ministère des Affaires Etrangères

 

– Il faut présenter 3 exemplaires (un original et deux copies simples) du dossier et de chaque document requis

 

Comment la demande est-elle traitée ?

 

Une fois que les documents complets ont été reçus, ils sont envoyés aux “autorités compétentes suisses” pour la décision. Lorsque la décision est prise, elle est transmise à l’Ambassade. “La procédure complète prend entre 3 et 6 mois”, il faut donc s’y prendre à l’avance.

Partager sur :

VISAS : Les formalités