Peut-on se faire rembourser un billet d’avion ?

Le :

Avant même de demander le remboursement d’un billet d’avion, il faut d’abord avoir annulé le dit ticket. Or, l’annulation d’un billet peut être réalisé par le passager lui-même ou par la compagnie aérienne. Selon la situation, le remboursement du ticket peut être possible ou non. Découvrez dans cet article les cas où il est possible de se faire rembourser.

 

 

Le remboursement d’un billet d’avion grâce à l’assurance annulation

 

Généralement, il est possible de souscrire une assurance complémentaire lors de l’achat de son ticket. Il s’agit de l’assurance annulation. Cette dernière garantit au passager l’annulation sans frais de son billet en cas de besoin. Avec une telle garantie, vous pouvez même vous faire rembourser votre ticket d’avion. Cependant, ce paiement n’est possible que pour des motifs d’annulation assez graves comme :

 

  • Un accident ;
  • Une hospitalisation ;
  • Une maladie grave ;
  • Un licenciement économique ;
  • Un attentat dans le pays de destination ;
  • Un décès…

 

Il est important de bien lire les conditions générales, les risques couverts ainsi que les exclusions de garantie pour ne pas être surpris le moment venu. Par exemple, les causes d’annulation comme un problème de santé, une grève ou encore une grossesse dont on a connaissance avant la réservation ne sont généralement pas couvertes par l’assurance.

 

 

La possibilité de se faire rembourser grâce à une carte haut de gamme

 

Avez-vous effectué le paiement de votre réservation avec votre carte bleue ? S’il s’agit d’une carte bancaire haut de gamme comme la MasterCard, la carte Visa Premier ou une autre carte « Gold » ou « Platinum », vous avez de forte chance de vous faire rembourser votre ticket d’avion. En effet, ce type de carte de crédit inclut d’office une assurance annulation de voyage. Pour faire jouer cette assurance, vous devez avoir payé l’intégralité de votre billet avec ladite carte. De plus, il faut que les raisons qui vous ont poussées à annuler le ticket soient valables. C’est pour cela qu’il est conseillé d’appeler votre banque ou de bien lire votre contrat pour appréhender l’étendue des garanties proposées.

 

Le remboursement est-il possible sans assurance ?

 

Sans assurance, il n’est généralement pas possible de bénéficier d’un remboursement de ticket d’avion. C’est d’autant plus vrai notamment avec les transporteurs aériens qui pratiquent de bas prix comme Ryanair ou EasyJet. Leur politique de prix très abordable ne leur permet pas de rembourser les tickets. Il est même difficile d’annuler sa réservation auprès de ces compagnies. Mais, la modification (changement de la date de voyage) ou l’échange du billet est souvent possible.

 

De même, il est possible de demander le remboursement de la taxe d’aéroport (QW) et de la redevance passager (QX). Il s’agit de taxes aériennes comprises dans le montant du billet d’avion et qui ne s’appliquent qu’aux passagers ayant effectivement voyagé. Comme vous n’êtes pas monté à bord de l’appareil, vous êtes donc en droit de faire une telle réclamation. La compagnie aérienne devra vous rétrocéder ces taxes dans les 30 jours qui suivent votre demande de remboursement. Notez cependant que les taxes suivantes ne sont pas remboursables :

 

  • La taxe de solidarité ;
  • La surcharge carburant ;
  • La taxe sûreté sécurité environnement…

 

Vous pouvez par ailleurs essayer d’autres solutions pour récupérer tout ou partie du montant de votre ticket d’avion. Il est par exemple possible de revendre juste son ticket retour ou encore son billet aller-retour en cas d’imprévus qui obligent à annuler son séjour. Avant de le faire, vous devez néanmoins vous assurer que la compagnie permet le changement de nom du passager.

 

Qu’en est-il du remboursement si c’est la compagnie qui annule mon vol ?

 

Plusieurs situations peuvent amener la compagnie aérienne à annuler votre vol. Lorsque cela arrive, la loi vous permet de réclamer sous certaines conditions le remboursement de votre billet. Concrètement, le règlement européen (CE) n° 261/2004 indique qu’après 5 heures d’attente à l’aéroport sans avoir la confirmation qu’on prendra un vol de substitution, il est possible de demander le remboursement de son ticket d’avion. Le transporteur en cause devra vous restituer le montant de votre réservation dans un délai de 7 jours. S’il s’agit d’une correspondance, le remboursement doit prendre aussi bien en compte la partie non effectuée, mais aussi celle effectuée et devenue inutile. Par ailleurs il en est de même en cas de grève de la compagnie en question. En effet si celle-ci est en grève de personnel c’est alors dans votre droit de vous faire rembourser.

 

À savoir que ce remboursement ne doit pas être confondu avec vos autres droits en cas d’annulation de vol par la compagnie :

 

  • La prise en charge des frais de restauration et de boissons ;
  • L’hébergement et le transport entre ce lieu et l’aéroport si nécessaire ;
  • La possibilité d’effectuer une communication (2 appels, 2 fax ou 2 emails) aux frais de la compagnie ;
  • Le versement d’une indemnisation forfaitaire…

Que couvre l’indemnisation en cas d’annulation de vol par la compagnie ?

 

La compensation financière à laquelle vous avez droit est fonction de la distance de vol et du nombre d’heures de retard enregistré à l’atterrissage. Vous pouvez en effet percevoir 250 € pour un vol de moins de 1500 km et 400 € pour un vol moyen-courrier (entre 1500 km et 3500 km). Pour une destination très loin (plus de 3500 km), vous pouvez prétendre à 600 € d’indemnisation.

 

Pour récupérer cette indemnité, vous pouvez joindre une entreprise spécialisée dans le droit des voyageurs aériens qui s’occupera de réclamer les indemnités à la compagnie aérienne. Il est recommandé de passer par celle-ci, car un client seul arrive rarement à avoir gain de cause la compagnie prétextant des circonstances extraordinaires. Pour optimiser vos chances d’être indemnisé, il faudra transmettre cette pièce avec d’autres pièces justificatives :

 

  • La photocopie du passeport ou de la carte d’identité ;
  • La carte d’embarquement ;
  • La confirmation de réservation ;
  • L’étiquette de bagage…

 

Notez cependant qu’une procédure individuelle est rarement fructueuse. C’est pour cela qu’il est conseillé de solliciter les services d’une société spécialisée comme Indemniflight dans l’aide aux passagers victimes de perturbation de vol. En enregistrant vos données sur le site de cette organisation, elle vous représentera pour vous récupérer facilement votre indemnité.

 

Que répondre en fin de compte à la question : est-ce possible de se faire rembourser un billet d’avion ? Oui, il est possible d’obtenir le remboursement d’un ticket. Mais, il faut pour cela satisfaire certaines conditions. Dans certains cas, vous devez notamment avoir souscrit au préalable une assurance annulation pour arriver à vos fins.

Partager sur :
Quoi de neuf ?
Visa Schengen : la Finlande utilise la nouvelle vignette visa de l’UE
Une nouvelle vignette visa est désormais utilisée par les missions consulaires de la Finlande, indique un communiqué du gouvernement finlandais, paru le 13 novembre 2019. « Toutes les missions finlandaises à l’étranger et les organisations délivrant des visas, y compris les Gardes-Frontière,...
Un groupe de touristes étrangers visite Béchar (images)
Un groupe de touristes ukrainiens et indiens a visité Béchar du 14 au 16 novembre dernier, a indiqué l’ONAT sur sa page Facebook.   Au programme de ce séjour : « hébergement à la résidence ONAT Igli, visites et...