Visa pour la France : ce qu’il faut savoir sur l’attestation d’accueil

Le :

Si vous souhaitez vous rendre en France pour une visite privée ou familiale d’une durée inférieure à trois mois, vous devez fournir une attestation d’accueil. Ce document doit être établi par la personne qui compte vous héberger durant votre séjour.

 

 

Qui doit fournir une attestation d’accueil ?

 

L’attestation d’accueil est exigée si vous souhaitez séjourner en France pour une période n’excédant pas trois mois, pour une visite familiale ou privée. Il existe des exceptions à cette exigence, telles que les titulaires d’un visa de circulation Schengen, valable au moins un an avec entrées multiples.

 

 

Comment obtenir une attestation d’accueil ?

 

La demande de l’attestation d’accueil doit être faite par l’hôte, qui doit remplir le formulaire et le signer. L’hôte doit déposer la demande « à la mairie du lieu d’hébergement prévu » (ou mairie de l’arrondissement à Paris, Lyon et Marseille).

 

L’attestation d’accueil doit indiquer : l’identité de la personne qui la signe, le numéro du passeport, l’identité et la nationalité de la personne accueillie, le lieu d’accueil et les caractéristiques du logement. Il faut également indiquer qui de l’hôte ou de l’invité s’engage à souscrire une assurance pour une prise en charge de 30 000 € minimum des dépenses pour les soins pouvant être reçus en France durant le séjour.

 

La liste des documents à fournir pour la demande d’attestation d’accueil est disponible sur le site Service-Public.fr.

 

 

Combien coûte l’attestation d’accueil ?

 

30 € (par timbres fiscaux)

 

 

Informations utiles :

 

  • L’original de l’attestation d’accueil « validée » doit être transmis par l’hôte à l’invité. Ce document doit être joint à la demande de visa court séjour

 

 

  • Le jour du dépôt de la demande de visa, le demandeur doit présenter l’attestation d’accueil originale, qui doit être tamponnée par le Consulat et présentée à l’arrivée en France

 

  • Si vous détenez une attestation d’accueil, le niveau de ressources exigé pour un séjour dans l’espace Schengen est de 32,50 € par jour.

 


 

 

 

Sources :

France-Visas

Service-Public.fr

Partager sur :
Quoi de neuf ?
Grève annoncée chez Transavia
Un préavis de grève a été déposé par la CGT de la compagnie aérienne Transavia France, appelant son personnel...
Voyager coûte cher en Afrique
Voyager au sein du continent africain coûte plus cher que voyager au sein de l’Europe, du Moyen-Orient, ou encore de l’Amérique du Nord, confirme l’Association des compagnies aériennes africaines (AFRAA) dans un communiqué.   Ainsi, « pour les mêmes...