1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Français expatriés en Algérie : bientôt un pass sanitaire
Voyages et Tourisme

Français expatriés en Algérie : bientôt un pass sanitaire

Le pass vaccinal généralisé en France dès le 9 août

À partir du 9 août prochain, le pass sanitaire sera généralisé en France. Actuellement obligatoire pour accéder aux lieux culturels et aux rassemblements dépassant les 50 personnes, le pass sanitaire sera étendu à la majorité des activités : transports, bars et restaurants. Pour prendre le train ou l’avion, il faudra alors présenter son pass sanitaire.

La mesure est dénoncée par les opposants au vaccin, qui y voient une façon de rendre la vaccination obligatoire. Des manifestations ont eu lieu ce weekend un peu partout en France pour dénoncer la mesure. Le gouvernement français, malgré les critiques, ne compte pas reculer.

Articles en Relation

Pour de nombreux Français résidents à l’étranger, l’instauration du pass sanitaire à compter du 9 août prochain risque d’être problématique. Et pour cause : la France ne reconnait que quatre vaccins (Pfizer, Moderna, AstraZeneca et Johnson & Johnson). Or ces vaccins ne sont administrés que dans les pays développés.

Trois vaccins utilisés en Algérie

En Algérie, par exemple, trois vaccins sont utilisés : Spoutnik V, Sinovac et AstraZeneca. Seul ce dernier est reconnu en France.  Dans ce contexte, les Français résidents qui ont été vaccinés avec Spoutnik ou Sinovac seront-ils exclus du pass vaccinal à leur retour en France ?

Articles en Relation

Ce dimanche, le gouvernement français a annoncé la mise en place d’un dispositif pour permettre aux Français expatriés d’accéder au pass sanitaire à leur retour en France. Une adresse email sera mise en place pour chaque pays de résidence pour l’envoi des demandes d’obtention du pass sanitaire dès « cette semaine », a expliqué Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’État chargé du tourisme, dans un entretien au Journal du dimanche (JDD).

La France veut vacciner ses citoyens à l’étranger

Pour ceux qui ont reçu un vaccin qui n’est pas homologué en France, des experts scientifiques vont évaluer sous quelles conditions ces vaccins pourraient être complétés par une vaccination avec l’ARN messager en France, a ajouté le ministre français.

La France réfléchit également à un dispositif pour vacciner ses ressortissants dans des pays où l’accès au vaccin est difficile, a précisé le responsable français. En attendant, les tests PCR et antigéniques restent gratuits pour les Français sur le territoire français.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus