1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. France : Air Algérie annonce une mise à jour
Air Algérie

France : Air Algérie annonce une mise à jour

La France a annoncé, le 23 septembre dernier, avoir décidé de reconnaître les vaccins homologués par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour les voyages. Parmi ces vaccins figurent Sinovac et Sinopharm, produits en Chine. Le premier est très utilisé en Algérie.

Toutefois, pour obtenir un pass sanitaire en France, les personnes vaccinées avec l’un de ces vaccins doivent recevoir une dose supplémentaire d’un vaccin à ARN Messager (Pfizer ou Moderna). Une précision à l’origine d’une certaine confusion. La troisième dose à ARN Messager doit-elle avoir été reçue avant ou après l’arrivée en France ?

Ce mardi 28 septembre, la compagnie aérienne Air Algérie apporte une réponse à cette question, via une mise à jour des conditions de voyages vers la France.

Articles en Relation

Les voyageurs ayant été entièrement vaccinés (deux doses) avec Sinovac ou Sinopharm doivent recevoir la troisième dose d’un vaccin à ARN Messager

« au moins 7 jours avant l’arrivée sur le territoire Français ». Comprendre : la vaccination doit être effectuée avant le départ d’Algérie.

Une exigence qui sera difficile à satisfaire. Et pour cause : ni Pfizer ni Moderna ne sont disponibles en Algérie. Depuis le début de la crise sanitaire, l’Algérie a eu des livraisons de Spoutnik, Sinovac, AstraZeneca et Johnson & Johnson. Mais aucune livraison des deux vaccins à ARN Messager n’a été effectuée.

Dans le Maghreb, la décision française pourrait profiter essentiellement aux Marocains. Au Maroc, le vaccin le plus utilisée est Sinovac mais le royaume a reçu, avec l’appui de son allié israélien, des doses du vaccin Pfizer.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus