1. Accueil
  2. Visas et Immigration
  3. France : un Algérien et son fils malade menacés d’expulsion
Visas et Immigration

France : un Algérien et son fils malade menacés d’expulsion

En Algérie, Mohamed a laissé sa femme et ses six autres enfants, rapporte Le Parisien, ce dimanche 10 janvier.

Mais en France, Mohamed et son fils se sont vu refuser leur demande de titre de séjour et se retrouvent menacés d’expulsion par la préfecture des Yvelines, près de Paris. Une perspective que Mohamed n’envisage pas. « Rentrer en Algérie, c’est condamner mon fils », explique l’Algérien de 43 ans.

Des bénévoles et des associations aident Mohamed et son fils

Pour lui, un retour en Algérie condamnerait son fils. En Algérie, la maladie dont souffre le fils de Mohamed n’est pas correctement prise en charge dans les hôpitaux. Ce qui pèse sur la santé et la vie quotidienne de l’enfant.

Articles en Relation

En France, le fils, de Mohamed suit une scolarité presque normale tandis qu’en Algérie, « il passait ses journées dans un fauteuil, sans aucune instruction », selon son père qui souligne que les cas, comme celui de son fils, sont doublement condamnés en Algérie. C’est pour cela qu’il se dit prêt à rester encore des années en France et à faire plus de sacrifices.

Mohamed et son fils ne sont pas seuls dans leur combat pour rester en France. Des bénévoles ainsi que des institutions leur viennent en aide. Un véhicule spécialisé est mis à la disposition du jeune garçon pour le ramener jusqu’à son domicile chaque soir, indique la même source.

Le combat continue

Tous ces frais, ainsi que les soins médicaux, sont pris en charge par l’État français à travers l’aide médicale dont peuvent bénéficier des étrangers en situation irrégulière. La loi française permet aux enfants d’être scolarisés, même s’ils sont en situation irrégulière.

Le père de famille a déposé un recours pour annuler la décision de la préfecture et s’est adjoint les services d’un avocat.

La préfecture de son côté, à travers le collège de médecins de l’office français de l’immigration et de l’intégration, estime que le fils de Mohamed peut bénéficier d’un traitement approprié dans son pays et qu’il peut effectuer le voyage vers l’Algérie sans risques, selon Le Parisien.

Mohamed et son fils devraient obtenir une réponse d’ici le mois de juin, selon Le Parisien.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus