1. Accueil
  2. Visas et Immigration
  3. France : une chaîne de télévision s’attaque à l’immigration – Vidéo
Visas et Immigration

France : une chaîne de télévision s’attaque à l’immigration – Vidéo

Dans un éditorial, la chaîne de télévision française CNews, connue pour accueillir Eric Zemmour sur son antenne, s’est attaquée, ce dimanche 15 novembre, à l’immigration.

La chaîne de télévision privée française CNews est connue pour être l’employeur d’Eric Zemmour, un polémiste condamné à plusieurs reprises pour des propos ouvertement racistes et islamophobes. En octobre dernier, il avait suscité une nouvelle polémique en qualifiant les immigrés mineurs isolés d’assassins.

Mais Eric Zemmour n’est pas un cas isolé sur la chaîne qui appartient à l’homme d’affaires Vincent Bolloré. CNews adopte une ligne éditoriale ouvertement hostile à l’immigration. Ce dimanche 15 novembre, elle s’est attaquée dans un éditorial à l’immigration, estimant que l’idée qu’elle soit une « chance pour la France » a été « battue en brèche ».

« Ce crédo ‘’l’immigration est une chance pour la France’’ reposait en fait sur trois idées désormais battues en brèche », affirme Guillaume Bigot, éditorialiste de la chaine.

« La première idée est que l’immigration serait une chance forcément pour la démographie. Selon les Nations unies, pour équilibrer sa population active, l’Union européenne devrait d’ici 2050 accueillir 574 millions d’immigrés. Pour la France, 94 millions d’étrangers supplémentaires d’ici 2050. Cette fausse bonne idée pour la démographie est bien sûr une folie politique », estime-t-il.

« Une hostilité au sein de la jeunesse immigrée »

« Deuxième idée : l’immigration serait forcément une chance pour notre économie. Or, on feint de découvrir que le taux de chômage des immigrés et des descendants de l’immigration est plus important que celui de la moyenne nationale. On feint également de découvrir que les immigrés clandestins sont de gros bénéficiaires des aides sociales. En 2020, l’aide médicale d’État coûtera la modique somme d’un milliard d’euros pour le contribuable », soutient M. Bigot.

L’éditorialiste ajoute : « Alors que les Français et les travailleurs étrangers en situation régulière financent le système de santé pour leurs cotisations, les clandestins bénéficient eux gratuitement des prestations sans payer ».

« La troisième idée, c’est que l’immigration était forcément une chance d’enrichissement culturel. Fort heureusement, une partie importante des nouveaux arrivants se sont parfaitement assimilés. Cependant, il y a aussi un ressentiment, une hostilité au sein de la jeunesse immigrée que l’État ne peut plus nier », affirme le politologue.

Articles en Relation

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus