1. Accueil
  2. Divers
  3. France : une journaliste musulmane menacée de mort à son domicile
Divers

France : une journaliste musulmane menacée de mort à son domicile

Nadiya Lazzouni, juriste, journaliste et productrice française, défenseure des droits des musulmans et des femmes en France a été visée par une terrifiante menace de mort anonyme.

Les menaces ont été écrites à la main et déposées au domicile de la journaliste. Ils sont très explicites : “nous vous expulserons au bulldozer, bande de p**** islamistes”, écrit le corbeau, qui parle de mettre “une balle dans la nuque” de ceux qui se trouveront dans les “quartiers de non-France”.

Nadiya Lazzouni est une journaliste médiatisée qui n’hésite pas à participer aux débats sur l’Islam. Son exposition médiatique a fait d’elle une cible des islamophobes. Fondatrice du média “Speak Up”, dans lequel elle donne la parole aux minorités visibles en France. Nadiya Lazzouni est aussi la première femme française qui porte le voile à avoir une rue à son nom dans la ville de Caen.

La jeune femme est habituée aux critiques, mais cette démarche à son domicile est terrifiante. Elle n’a toutefois pas tu l’événement, n’hésitant pas à interpeller des ministres français pour leur demander de réagir. Aucune réaction du gouvernement français ne s’est fait connaître.

Les musulmans de France sont-ils en danger ?

Invitée sur plusieurs plateaux TV et journaux français, Nadiya Lazzouni a tenu à rappeler qu’à travers ce message ce sont tous les musulmans de France qui sont en danger.

Sur le plateau de BFM TV, Nadiya Lazzouni a tenu à lire un passage du courrier : “L’auteur de cette lettre dit : 3 millions en 6 mois, objectif mathématiquement raisonnable”, sous-entendant qu’il serait simple de se débarrasser de tous les musulmans de France.

Elle s’est étonnée de recevoir un tel courrier. “‘J’ai toujours prôné l’inclusion, la paix, l’espoir et le véritable vivre-ensemble. Donc moi je le lie au contexte politico-médiatique. Puisque les médias se font, hélas, les relais complaisants de ces débats politiques, de ces lois clairement discriminatoires”, a expliqué en direct la jeune femme.

Elle rappelle subtilement les éternels chroniqueurs qui s’acharnent sur l’Islam et les Français d’origine étrangère. Mais aussi aux sempiternels débats autour de la pratique de l’Islam en France, notamment la loi contre le séparatisme qui semble ne concerner que les musulmans.

Son message fait également écho aux récents actes islamophobes survenus dans plusieurs villes de France. On observe une recrudescence des actes contre les musulmans avec l’arrivée du Ramadan.

Plusieurs mosquées et centres culturels musulmans ont été vandalisés. Comme en Bretagne où trois établissements ont été ciblés à quelques jours d’écart. Ils ont été tagués de slogans islamophobes appelant les musulmans à quitter la France.

Si le gouvernement français a timidement réagi suite à ces actes racistes, il refuse toujours d’employer le terme d’islamophobie et estime qu’il est inapproprié de nommer ainsi le contexte actuel en France.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus