1. Accueil
  2. Actualités
  3. Frontières de l’Europe : la France exclut l’Algérie
Actualités

Frontières de l’Europe : la France exclut l’Algérie

La France a décidé d'exclure l'Algérie de la liste des pays avec lesquels elle ouvrira ses frontières.

La France a décidé d’exclure l’Algérie de la liste des pays avec lesquels elle ouvrira ses frontières. L’annonce a été faite ce jeudi 9 juillet par les autorités françaises.

« Le gouvernement français, à l’instar d’autres pays de l’espace Schengen, a décidé le 1er juillet de ne pas faire figurer l’Algérie » dans la liste des pays avec lesquels les voyages seront autorisés, annonce le Consulat de France à Alger dans un communiqué.

« Les restrictions d’entrée sur le territoire français depuis une frontière extérieure à l’espace Schengen demeurent donc en vigueur s’agissant des personnes résidentes en Algérie », ajoute la même source.

Cette décision semble directement liée à la récente hausse des cas de contaminations aux Covid-19 en Algérie. En France, plusieurs experts ont critiqué les conditions dans lesquels les voyages de rapatriement depuis l’Algérie sont effectués.

Une vingtaine de cas de contaminations ont été recensés sur des personnes rapatriées récemment d’Algérie.

| Lire aussi : Les vols avec l’Algérie et le Maroc mis en cause dans le redémarrage de l’épidémie en France

Avec cette décision, la France rejoint d’autres pays européens qui ont exclu l’Algérie de la liste des pays « sûrs ». Il s’agit de l’Allemagne, de l’Espagne, de la Belgique et de la Hongrie. Hormis l’Espagne qui a évoqué des questions de réciprocité, les autres pays ont mis en avant des considérations sanitaires liées à la hausse des cas de contamination en Algérie.


Par : Camelia Amrani

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus