1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Frontières, Air Algérie : les 6 propositions de la diaspora algérienne
Air Algérie

Frontières, Air Algérie : les 6 propositions de la diaspora algérienne

À la veille de la fête de l’Aïd el Fitr, le débat sur la réouverture des frontières algériennes refait surface. Sur les réseaux sociaux, de nombreux appels sont lancés pour appeler les autorités à revoir leur position concernant la reprise des vols pour les membres de la communauté algérienne à l’étranger.

Des hashtags et des pétitions sont lancés pour mobiliser le maximum de personnes afin de faire pencher la balance en faveur d’une réouverture des frontières fermées depuis le mois de mars de l’année dernière.

Il y a quelques jours, un collectif réunissant plusieurs organisations représentant la communauté algérienne dans différents pays a publié une tribune dans laquelle il appelait les autorités à revoir leur copie concernant les mesures restrictives aux frontières.

Articles en Relation

Les propositions de la diaspora

Une tribune soutenue par des personnalités comme Hafid Derradji, célèbre commentateur sportif résident au Qatar, qui a notamment appelé le gouvernement à traiter au cas par cas et ne pas mettre tous les pays sur le même pied d’égalité.

Le collectif revient à la charge ce lundi 10 mai, avec un second communiqué qui contient des propositions concrètes basées sur des études réalisées depuis le début de la crise sanitaire.

Selon le collectif, les études ont montré l’inefficacité de la fermeture des frontières dans la lutte face au Covid-19. Pire : elle aurait, selon ces études, des effets néfastes sur les activités économiques.

Les mesures préconisées pour la réouverture des frontières

Pour convaincre les autorités, la diaspora préconise les six mesures suivantes :

1. L’annulation de l’autorisation d’entrée au territoire national

2. La relance des vols réguliers de la compagnie Air Algérie ainsi que ceux des autres compagnies étrangères opérant en Algérie

3. L’adoption du dépistage par un test PCR datant de 72 ou 48 heures avant le départ
4- Autoriser les passagers vacciner à entrer en Algérie.
5- L’organisation de l’opération de vente des billets sur internet et dans les différentes agences d’Air Algérie.
6- La revalidation des billets d’avion non consommés encore valables.

Voyages en Algérie : les recommandations du comité scientifique

Ce nouveau communiqué a été signé par des organisations de la communauté algérienne en France, en Espagne, aux États-Unis, en Allemagne, au Canada, en Turquie, au Royaume-Uni en Autriche et au Qatar.

Une copie de ces propositions a été envoyée à la présidence de la République, aux services du Premier ministre, aux ministères des Affaires étrangères, de l’intérieur et de la santé. Le comité scientifique et les différentes représentations diplomatiques algériennes ont été également destinataires de cette tribune.

Du côté des autorités, l’on se dirige vers beaucoup plus de restrictions notamment pour les passagers en provenance de l’étranger. Selon le membre du comité scientifique Riyad Mahyaoui, des mesures vont être prises « pour stopper la propagation des variants ».

« Les personnes viendraient avec des PCR de 72 heures ou de 36 heures pour ceux qui viennent d’Asie. Elles seront soumises à un test antigénique à leur arrivée à l’aéroport d’Alger et un confinement de dix jours », précise-t-il dans un entretien accordé à TSA.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus