1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Frontières algériennes : ces pays qui présentent des bilans inquiétants
Air Algérie

Frontières algériennes : ces pays qui présentent des bilans inquiétants

Après plus de six mois de fermeture, le gouvernement algérien n’exclut pas une réouverture de ses frontières et une reprise des vols d’Air Algérie avec certains pays...

L’Algérie prend son temps pour la reprise des vols, qu’ils soient internes ou internationaux. Selon le porte-parole du Comité scientifique, Dr Djamel Fourar, l’Algérie ne va pas ouvrir ses frontières avec les pays les plus touchés par le coronavirus. Une grande partie des pays européens est concernée.

Pour l’instant, les frontières de l’Algérie restent fermées. Les avions d’Air Algérie sont cloués au sol depuis le 17 mars. Ils n’opèrent même pas de vols internes. Même si la situation sanitaire dans le pays connaît une nette amélioration, avec la baisse des cas (186 contaminations le 23 septembre), les autorités n’ont pas encore avancé de date pour l’ouverture des frontières.

Le président de la République Abdelmadjid Tebboune a déclaré que l’Algérie va continuer « à appliquer la même approche pragmatique et scientifique, qui nous a permis de rouvrir les mosquées, les cafés et les plages, sans qu’il y ait plus de contamination ».

Quels pays maîtrisent l’épidémie de coronavirus ?

L’Algérie pourrait envisager une ouverture des frontières avec les pays les moins touchés par la pandémie, et qui ne représentent pas de risque sanitaire pour les voyageurs, comme :

Le Kenya, la Serbie, le Cameroun, la Norvège, le Soudan, la Zambie, l’Albanie, la Guinée, les Maldives, Haïti, le Luxembourg, la Mauritanie, le Mozambique, l’Uganda, la Jordanie, Cuba, le Congo, le Rwanda, la Guadeloupe, les Bahamas, le Mali, le Bénin, le Yémen, Bélize, le Chad, le Niger, la Polynésie française, Taïwan, Gibraltar, Monaco, les Seychelles, l’île de la Barbade et le Groenland.

En tout, c’est près de 120 pays qui affichent des chiffres rassurants, d’après les données les plus récents fournies par Worldometer.

Ceux qui enregistrent des chiffres plus élevés que l’Algérie ?

Le gouvernement algérien compte bien consulter le Comité scientifique pour cette décision. Le Dr Djamel Fourar pense qu’il ne faut pas ouvrir les frontières avec les pays les plus touchés, y compris les pays européens.

Ceci concerne, entre autres : la Russie, l’Espagne, la France, le Royaume-Uni, l’Italie, l’Allemagne, l’Ukraine, la Roumanie, la Belgique, les Pays-Bas, la Pologne, la Biélorussie, le Portugal, la République tchèque, l’Irlande, le Danemark, la Grèce et la Suisse.

Ces pays européens affichent tous des chiffres plus élevés que ceux enregistrés par l’Algérie ces jours-ci.

L’Algérie est le 6e pays le plus touché en Afrique, il est dépassé par : l’Afrique du Sud, le Maroc, l’Égypte, l’Éthiopie et le Nigéria. On peut estimer que les voyages depuis et vers ces pays ne seront pas possibles à l’ouverture des frontières, à part pour l’Égypte et le Nigéria qui semblent connaître une baisse des contaminations, enregistrant dernièrement moins de 200 cas par jour.

L’évolution des contaminations en Tunisie est aussi en hausse cette semaine, même si le pays est classé 16e en Afrique.

Les pays les plus touchés dans le monde comme les États-Unis d’Amérique, le Brésil, l’Inde, et le Mexique ne seront certainement pas sur la liste verte de l’Algérie.

Même les Émirats arabes unis, Oman, le Koweït, l’Arabie saoudite, la Libye, le Liban et le Qatar enregistrent plus de cas par jour que l’Algérie.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus