1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Frontières algériennes : une fermeture qui dure, qui dure…
Air Algérie

Frontières algériennes : une fermeture qui dure, qui dure…

17 mars 2020 – 17 avril 2020. Cela fait exactement 13 mois, jour pour jour, que les frontières algériennes (aériennes, maritimes et terrestres) sont fermées. Mise en place au début de l’épidémie du coronavirus en Algérie, la mesure devait être temporaire : quelques semaines pour limiter les cas importés et maitriser la situation en interne.

Au final, elle dure depuis 13 mois, sans aucune perspective de réouverture prochaine. Bien au contraire, la hausse des contaminations ces derniers jour en Algérie, les nouveaux cas de contamination au variant anglais, la troisième vague qui touche plusieurs pays, dont la France, et le retard pris par l’Algérie dans sa campagne de vaccination ont compliqué la situation.

Les vols de rapatriement de la compagnie Air Algérie, lancés en décembre dernier dans le sillage de l’amélioration de la situation sanitaire, ont été, dans un premier temps réduits, avant d’être suspendus depuis le 1er mars.

Articles en Relation

Air Algérie : à quand la reprise des vols de rapatriement ?

Là encore, aucune date n’a été avancée concernant une éventuelle reprise. Air Algérie et les autorités publiques ne communiquent pas sur les différentes décisions à la suspension et à la reprise des vols.

Toutefois, le docteur Mohamed Bekkat Berkani, membre du comité scientifique, a laissé entendre, dans des déclarations faites jeudi à visa-algerie.com, que les vols entre l’Algérie et la France pourraient reprendre en mai prochain, si les prévisions des autorités françaises concernant l’évolution de l’épidémie sur leur sol se confirment.

« Il faut bien rouvrir un jour. Nous voulons tous que le transport aérien reprenne. Mais il y a ce qu’on appelle le rapport bénéfice-risque. Nous devons encore patienter jusqu’à ce que les choses s’améliorent dans les autres pays », a expliqué le Dr Bekkat Berkani.

Algérie : la crainte d’une nouvelle vague

Le spécialiste n’a pas avancé de date pour une éventuelle reprise. Et pour cause : la décision est d’abord politique et elle dépendra aussi de l’évolution de la situation sanitaire en Algérie.

Sur ce dernier point, les experts multiplient les mises en garde.

Les dernières mesures d’assouplissement et l’arrivée du Ramadan ont provoqué une baisse de la vigilance chez de nombreux Algériens. Résultat, les contaminations repartent en hausse. Certains experts redoutent même une troisième vague qui risque d’être plus meurtrière que les précédentes, en raison de la présence du variant anglais.

Une troisième vague qui sera aussi synonyme d’une prolongation de la fermeture des frontières et de la suspension des vols Air Algérie.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus