1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. Frontières algéro-tunisiennes : les conseils de l’Ambassade d’Algérie en Turquie
Air Algérie

Frontières algéro-tunisiennes : les conseils de l’Ambassade d’Algérie en Turquie

Certains Algériens se sont rendus en Tunisie depuis l’étranger avec l’espoir de rentrer en Algérie via les frontières terrestres algéro-tunisiennes. L’ambassade d’Algérie en Turquie met en garde contre de telles initiatives.

Les frontières de l’Algérie sont fermées depuis le 17 mars dernier. Même si la situation sanitaire s’est améliorée en Algérie ces dernières semaines, les autorités n’ont toujours pas fixé de date pour une éventuelle réouverture des frontières et la reprise des vols d’Air Algérie.

Plus de 30.000 Algériens ont été rapatriés depuis la fermeture des frontières. Ce sont en grande majorité des voyageurs qui ont quitté l’Algérie avec un visa et se sont retrouvés bloqués à l’étranger. Il y a eu également des étudiants ou des salariés qui ont achevé leur formation à l’étranger.

Le dernier vol de rapatriement a été opéré le 11 septembre par Air Algérie. Depuis, aucune date n’a été annoncée pour une éventuelle nouvelle opération de rapatriement. Résultat : des milliers de personnes restent bloquées à l’étranger. Il y a également des résidents et des binationaux qui souhaitent rentrer en Algérie.

Face à cette situation de blocage, certains seraient tentés de regagner l’Algérie via la Tunisie voisine. Les frontières tunisiennes sont ouvertes depuis le 27 juin dernier avec la majorité des pays. De nombreuses compagnies aériennes opèrent des vols vers la Tunisie. Mais se rendre en Tunisie ne garantit pas une entrée en Algérie. Et pour cause : les frontières terrestres entre les deux pays sont toujours fermées.

C’est ce qu’a rappelé, cette semaine, l’ambassade d’Algérie à Ankara aux ressortissants algériens actuellement bloqués en Turquie. Les Algériens devront d’abord vérifier les conditions d’entrée sur le territoire tunisien.

« Certains Algériens de l’étranger se sont déplacés en Tunisie »

« Ensuite, il est indispensable d’obtenir une autorisation préalable d’entrée sur le territoire algérien en introduisant une demande auprès des représentations diplomatiques », ajoute le communiqué.

Dans un autre message, l’ambassade d’Algérie rappelle que les frontières algéro-tunisiennes restent fermées. « Les frontières nationales sont toujours fermées aux voyages internationaux aériens, maritimes et terrestres, sur la base des recommandations du Comité Scientifique de suivi de l’épidémie de Covid-19 », précise-t-elle.

« Malheureusement, certains citoyens algériens de l’étranger se sont déplacés en Tunisie pour tenter d’entrer sur le territoire national. Ce qui a fait qu’ils sont soit bloqués en Tunisie ou renvoyés d’où ils venaient, et ceci conformément aux mesures préventives appliquées par les autorités de la Tunisie sœur », ajoute l’ambassade.

L’ambassade d’Algérie à Ankara « conseille aux citoyens algériens en Turquie de ne pas entreprendre de tels déplacements en raison des risques encourus ».

Une mise en garde qui s’applique aux Algériens de l’étranger, quel que soit le pays où ils se trouvent.

Articles en Relation

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus