1. Accueil
  2. Actualités
  3. Frontières de l’Europe : voici la liste officielle des pays retenus
Actualités

Frontières de l’Europe : voici la liste officielle des pays retenus

L’Algérie, le Maroc et la Tunisie figurent officiellement dans la liste restreinte des quinze pays tiers pour qui l’Union européenne a rouvert les frontières à partir du mercredi 1er juillet,

L’Algérie, le Maroc et la Tunisie figurent officiellement dans la liste restreinte des quinze pays tiers pour qui l’Union européenne a rouvert les frontières à partir du mercredi 1er juillet, annonce le Conseil européen dans un communiqué diffusé ce mardi.

« Le Conseil a adopté aujourd’hui une recommandation sur la levée progressive des restrictions temporaires aux voyages non essentiels dans l’UE. Les restrictions de voyage devraient être levées pour les pays énumérés dans la recommandation, cette liste étant examinée et, le cas échéant, mise à jour toutes les deux semaines », indique le Conseil européen.

Les quinze pays concernés par la levée des restrictions aux frontières de l’Union européenne sont l’Algérie, l’Australie, le Canada, la Géorgie, le Japon, le Monténégro, le Maroc, la Nouvelle Zélande, le Rwanda, la Serbie, la Corée du Sud, la Thaïlande, la Tunisie, l’Uruguay et enfin la Chine, à condition que cette dernière confirme l’application du principe de réciprocité en rouvrant ses frontières aux pays de l’UE.

« Les critères permettant de déterminer les pays tiers pour lesquels la restriction de voyage actuelle devrait être levée couvrent en particulier la situation épidémiologique et les mesures de confinement, y compris la distanciation physique, ainsi que les considérations économiques et sociales », précise le Conseil européen.

Pour être inclus dans la liste, les pays tiers doivent avoir un nombre de nouveaux cas de contamination au coronavirus pour 100 000 habitants durant les quatorze derniers jours proche ou inférieur de la moyenne au sein de l’Union européenne au 15 juin 2020. Les pays doivent également présenter des tendances de nouveaux cas stables ou décroissantes durant cette période en comparaison avec les quatorze jours précédents.

Enfin, l’Union européenne prend en compte la réponse globale d’un pays à la pandémie de la Covid-19, notamment les campagnes de dépistage, la surveillance, le traçage de contacts, le confinement, le traitement de la maladie ainsi que la fiabilité des informations partagées.

« Cette liste de pays tiers doit être réexaminée toutes les deux semaines et pourrait être mise à jour par le Conseil, selon le cas, après des consultations étroites avec la Commission et les agences et services de l’UE concernés à la suite d’une évaluation globale fondée sur les critères ci-dessus », indique le communiqué, laissant entendre par ailleurs qu’un pays sur la liste peut être en exclu selon l’évolution de la pandémie dans ledit pays.

« Les restrictions de voyage peuvent être levées totalement ou partiellement ou réintroduites pour un pays tiers spécifique déjà répertorié en fonction de l’évolution de certaines conditions et, par conséquent, de l’évaluation de la situation épidémiologique », fait savoir le Conseil européen, précisant que « si la situation dans un pays tiers répertorié se dégrade rapidement, une prise de décision rapide doit être appliquée ».


Y. B.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus