1. Accueil
  2. Divers
  3. Grosse panique à bord d’un avion avant le décollage
Divers

Grosse panique à bord d’un avion avant le décollage

Les passagers d’un vol devant relier l’île de la Réunion vers l’Ile Maurice ont vécu une succession d’incidents avant même que leur avion décolle. Un mouvement de panique s’est emparé de la cabine suite à un retard de plusieurs heures.

Jeudi 29 décembre, pas moins de 300 passagers devaient quitter l’Ile de la Réunion, un département français de l’outre-mer situé dans l’océan Indien, vers l’île Maurice à bord d’un avion de la compagnie Air Mauritius.

Après l’embarquement, les passagers ont été informés que le vol prévu pour 12 h 30 partirait avec une heure de retard à cause d’un problème technique, rapporte le journal français 20 Minutes. Quelques moments plus tard, ils étaient informés qu’ils devaient changer d’avion.

Passagers avion

Illustration : passagers à bord d’un avion. Par stockphoto-graf. AdobeStock

En effet, les quelques 300 voyageurs ayant embarqué à bord de l’avion d’Air Mauritius ont dû débarquer, pour monter dans un autre avion. Ce dernier appartient à la compagnie Qatar Airways et a été affrété par la compagnie mauricienne pour l’occasion.

Lire aussi : Leur avion bloqué par la neige, ils poursuivent à pied (Vidéo)

« Des enfants se sont mis à pleurer et une femme a perdu connaissance »

Malheureusement pour ces passagers, le changement d’avion n’a rien changé à la situation. Alors que les passagers ont tous pris place à bord, les pilotes procédaient à divers essais techniques pendant deux heures et demie.

Selon un témoin cité par la même source, les tests ont provoqué l’extinction et le rallumage des lumières de la cabine à plusieurs reprises. Ceci n’a pas manqué d’effrayer les voyageurs et de susciter une panique à bord. De plus, ces derniers ont senti des odeurs de carburant et de brûlé, ce qui a accentué davantage ce sentiment de peur.

Selon le passager, l’attente devenait intenable. « Des enfants se sont alors mis à pleurer et une femme a perdu connaissance », a-t-il indiqué. Au bout d’un certain moment, une trentaine de passagers ont décidé de quitter l’avion, affirmant ne pas vouloir voyager à bord de cet appareil.

Lire aussi : Voyage en avion : 2 astuces inédites d’une hôtesse de l’air

Le personnel navigant ne les a pas autorisés à quitter l’appareil. À bord de l’avion, la peur ne cessait de s’emparer des passagers. Certains d’entre eux ont qualifié cette expérience de « film d’horreur ».

L’avion a finalement décollé vers 23 heures après plus de douze heures de retard. Certains passagers ont raté leurs correspondances prévues à l’aéroport de l’Ile Maurice à cause du retard.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus