1. Accueil
  2. Divers
  3. Hôpitaux français : 1200 médecins algériens autorisés à exercer
Divers

Hôpitaux français : 1200 médecins algériens autorisés à exercer

Le chiffre a de quoi donner le tournis et il suscite déjà la polémique sur les réseaux sociaux et parmi les professionnels du secteur de la santé en Algérie. Au total, 1 200 médecins algériens ont été officiellement admis à exercer en France cette année, selon la liste officielle publiée ce vendredi 4 février en France.

Ces Algériens font partie de quelque 2 000 médecins étrangers ayant réussi leur examen d’équivalence en France pour cette année. Ils pourront désormais exercer en tant que médecin, avec un salaire équivalent à ceux des praticiens ayant obtenu leur diplôme en France.

Il y a toutefois lieu de préciser que ces 1 200 médecins algériens ne résident pas tous actuellement en Algérie et ils n’ont pas tous obtenu leur diplôme cette année. L’examen d’équivalence est en effet ouvert à tous les médecins, quel que soit leur âge, et leur lieu de résidence.

Articles en Relation

Parmi les 1 200 médecins algériens qui ont réussi l’examen, une partie réside déjà en France où elle exerce comme Faisant fonction d’interne (FFI) car leur diplôme algérien n’est pas reconnu en France. L’examen d’équivalence permet d’obtenir cette reconnaissance.

Enfin, l’importance de ce chiffre est liée au nombre élevé de postes ouverts en France pour les médecins étrangers. Une augmentation qui serait liée à la situation sanitaire actuelle.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus