Huit bonnes raisons de visiter Biskra

Le :

‘La perle du Sahara’ comme l’appellent certains. ‘La Reine des Ziban’ comme la surnomment d’autres. Située aux portes du désert, Biskra est une ville-oasis qu’il faut avoir visitée au moins une fois dans sa vie.

 

L’ancienne Vescara à l’époque romaine exhibe ses majestueux canyons, ses ksours millénaires, ses riches palmeraies et ses fabuleux sites historiques. Le compositeur et ethnomusicologue hongrois Belà Bartok y a séjourné en 1913, afin de collecter les chansons populaires et folkloriques de la région. André Gide y a posé ses valises en 1893. C’est dans les allées magnifiques du Jardin Landon que l’écrivain a entamé l’écriture de son livre ‘Nourritures terrestres’.

 

Suivez- nous à travers quelques haltes incontournables dans la ville de Biskra. Si vous disposez de plus de temps, n’hésitez pas à parcourir quelques kilomètres de plus pour découvrir les Gorges du Ghoufi, Foum El-Gherza, El Kantara, Oued Djellal…Et n’oubliez pas de vous régaler des plats typiques de l’ancienne Vescara : Chakhchoukha, doubara, boumfawer…et de ‘Deglet Nour’, dattes mielleuses au goût unique.

 

1. Jardin Landon

 

Crée en 1872 par Albert Landon de Longeville (1844-1930), ce jardin luxuriant est composé d’une centaine d’espèces d’arbres et de fleurs : Platane, lys, caroubier, acacia, bigaradier, eucalyptus, laurier rose…Un vrai coin de paradis ! Jardin Landon a été classé patrimoine communal en 1959, puis site protégé en 1992.

 

2. Jardin du 20 Août

 

Autrefois appelé parc Dufourg du nom de son fondateur, un riche colon de Biskra, ce jardin date du 19e siècle. Cet écrin de verdure constitue une belle balade à travers ses allées ombragées, plantées de gigantesques arbres.

 

3. Hammam Salihine

 

A l’époque romaine, ces sources chaudes étaient connues sous le nom d’Ad Piscinam (les thermes des Saints). Aujourd’hui, de nombreux curistes viennent soigner leurs rhumatismes dans ce complexe thermal implanté au pied Djebel Bou-Ghezal.

 

4. Mausolée de Sidi Zarzour

 

Mausolée coiffé d’une qobba et aux murs peinturlurés de blanc et vert. Il est érigé en plein milieu de l’oued dont il porte le nom. Le mausolée Sidi Zarzour accueille visiteurs et pèlerins.

 

5. Mosquée de Sidi Okba

 

Elle se situe à 17 km au sud-est de Biskra. Edifiée en 686, c’est l’une des plus anciennes mosquées du Maghreb. Ce joyau architecturel abrite le mausolée où est enterré Okba Ibn Nafaâ, d’où le nom de cette mosquée.

 

6. Marché des oiseaux

 

Il se tient dans l’ancien marché de la ville. Tous les amoureux des volatiles à bec et à plumes s’y retrouvent le vendredi. Florilège d’oiseaux à admirer : perroquets, charbonniers, perruches…

 

7. Café Qahwat Hessira (Café de la natte)

 

Minuscule café maure situé dans le vieux quartier de Sidi M’cid. Tellement petit que des nattes sont déployées à l’extérieur sur la chaussée. Siroter un thé ou un café à Qahwat Hessira est un pur moment de plaisir.

 

8. Calèche tour

 

Faire un tour en calèche à Biskra, pour une belle visite de cette ville millénaire datant de l’époque romaine, sans fatiguer ses petons est une excellente idée.

 

 

Où loger ?

 

 

Hôtel Les Ziban

Rue du 8 mars. Biskra

 

Hôtel Necib

Hai La Gare. Biskra. Tel : 05 55 00 97 61

 

Hôtel Royal

Hai El Moudjahidine. Biskra. Tel : 033 71 18 09

 

Hôtel Bab Sahra

Zone d’expansion tourisme. Route de Batna. Biskra. Tel : 033 65 90 32

 


 

Par Kenza Adil

 

Partager sur :
Quoi de neuf ?
Un avion atterrit d’urgence à cause de l’odeur d’un fruit
Un avion a été contraint d’effectuer un atterrissage d’urgence en raison d’une forte odeur qui a envahi la cabine, rapporte le Journal de Québec.   L’incident s’est produit le 17 septembre dernier. L’appareil de la compagnie Air Canada Rouge, qui...