1. Accueil
  2. Actualités
  3. Huit bonnes raisons de visiter les jardins et forêts d’Alger
Actualités

Huit bonnes raisons de visiter les jardins et forêts d’Alger

À un touriste qui vous demanderait : ‘Quels sont les espaces verts à visiter à Alger ?’, que répondriez-vous ? Voici une compilation de huit petites balades champêtres à travers jardins, parcs et forêts de la capitale. Des escales vertes pour profiter de la nature au cœur d’une ville saturée par le béton et le tohu-bohu.

1 – Forêt de Baïnem

Elle couvre une superficie de 500 ha et représente l’un des principaux poumons verts de la capitale. La forêt de Baïnem offre une vue panoramique sur la baie d’Alger. Des parcours de promenade, des aires de jeux et des espaces de pique-nique ont été aménagés pour permettre aux visiteurs de profiter de ce site riche en chênes-lièges, pins d’Alep, cèdres, eucalyptus, arbousiers…

2- Forêt de Bouchaoui

À l’époque coloniale, cet espace appartenait à un riche colon : Borgeaud. En 1904, il avait racheté un  domaine d’environ 1800 ha, dont cette partie boisée peuplée d’eucalyptus, lentisques, pins d’Alep… Les week-ends, les familles algéroises s’y retrouvent pour un grand bol d’oxygène. Les enfants y trouvent leur bonheur : balade à cheval, trampoline, toboggan et barbe à papa. Et les sportifs ne sont pas en reste ! En solo ou par groupes, ils battent le pavé sur les sentiers boisés.

3- Parc de la Liberté

Conçu en 1915 par le maire Charles de Galland, le parc de la Liberté (Ex-Le Galland) est aménagé en pente, sur une superficie de trois hectares. On peut y visiter le Musée des Antiquités et des Arts Islamiques. Arbres magnifiques, fleurs odorantes, volières (paons, faisans, perruches), bassin d’eau, aire de jeux pour enfants, ce jardin est un havre de paix et de sérénité. Le parc de la Liberté a été désigné en 2018 pour devenir Jardin mondial de la paix par World Peace Gardens.

4- Jardin de l’Horloge Florale

À proximité de l’Hôtel Albert 1er sur l’Avenue Pasteur, ce jardin doit son nom à l’horloge florale ornée de verdure, juste à l’entrée. En remontant l’une des allées, vous découvrirez le Pavois d’Alger ou le Monument aux Morts. Réalisé par Paul Landowski et Charles Bigonet, cette stèle en béton était dédiée aux soldats morts durant la Première Guerre mondiale. En 1978, M’hamed Issiakhem la transforma pour en faire le symbole des martyrs de la révolution algérienne.

5- Jardin d’Essai du Hamma

Immense jardin luxuriant crée en 1832. On aime s’y promener le nez en l’air afin d’admirer les ficus, bambous géants, platanes et palmiers. ‘Tarzan, l’homme singe’, du réalisateur américain Woodbridge Strong Van Dyke, y a été tourné avec Johnny Weissmuller. Le jardin d’Essai d’El Hamma abrite également un parc zoologique, qui fut créé en 1900 par Joseph d’Ange.

6- Jardin de Prague (Ex-Marengo)

Magnifique jardin anglais ombragé, situé à Bab El Oued. On l’appelait également le ‘jardin des condamnés’. Il fut aménagé vers 1839 sur l’emplacement du cimetière de Pachas. Yuccas, eucalyptus, bellombras, palmiers et autres espèces d’arbres y sont plantées.

7- Jardin de Tunis

Situé dans le grand virage du Boulevard Colonel Bougara, à El Biar, ce jardin doté de manèges et de toboggans accueille familles et enfants. Belle vue sur la baie d’Alger, en contrebas.

8- Balcon Saint-Raphaël

Ce belvédère situé à El Biar embrasse toute la baie d’Alger. Il fut inauguré le 28 mai 1933 et classé site pittoresque.


Par Kenza Adil

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus