1. Accueil
  2. Actualités
  3. Il mimait un égorgement dans un tram : un Algérien condamné à Nice
Actualités

Il mimait un égorgement dans un tram : un Algérien condamné à Nice

Un jeune algérien de 21 ans a été condamné, ce lundi 2 novembre, à 18 mois de prison par le tribunal de Nice, dans le sud de la France. Il a été arrêté après la plainte de deux passagères d’un tram.

Depuis jeudi dernier, un jeune algérien dort en prison à Nice, dans le sud de la France. Il a été arrêté à sa descente du tramway et il est accusé d’avoir menacé deux passagères, rapporte le journal local Nice Matin.

Les faits se sont déroulés jeudi, le jour de l’attentat qui a coûté la vie à trois personnes dans une église de Nice. Mais ils ne sont pas liés.

Un Algérien en situation en irrégulière

Le jeune algérien, qui vit en situation irrégulière en France, est accusé d’avoir mimé un égorgement avec le pouce de son cou en direction de deux passagères du tram. Selon Nice Matin, il a également prononcé des mots en arabe sur « un ton menaçant » mais dont le contenu n’a pas été dévoilé.

Les deux passagères ont déposé plainte contre jeune algérien, qui faisait l’objet d’une décision de quitter le territoire français.

« Menace de mort »

Il est poursuivi pour plusieurs chefs d’inculpations dont « menace de mort » et refus de quitter le territoire. Le tribunal n’a pas retenu l’accusation d’apologie du terrorisme, selon Nice Matin.

Lors de son arrestation, le jeune algérien n’avait pas de ticket de transport et ne portait pas de masque de protection, comme l’exige la loi en France depuis dernières mesures prises pour lutter contre le Covid-19.

Ce lundi 2 novembre, le tribunal correctionnel de Nice a rendu son verdict : 18 mois de prison.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus