1. Accueil
  2. Vidéos
  3. Images impressionnantes d’un Boeing 737 qui prend feu en plein vol
Vidéos

Images impressionnantes d’un Boeing 737 qui prend feu en plein vol

Images impressionnantes d’un Boeing 737 qui prend feu en plein vol

Un avion en plein décollage. (Image par : Kensuke / Adobe Stock)

Un vol de la compagnie aérienne American Airlines a failli tourner au drame dimanche 23 avril. Suite à une collision avec des oiseaux au décollage, l’un des moteurs de l’avion a pris feu. Les images de l’incident partagées sur les réseaux sociaux sont pour le moins terrifiantes.

Le vol American Airlines a décollé à 7 h 43 de l’aéroport international John Glenn de Columbus, dans l’Ohio, à destination de Phoenix. Lors de la montée, l’un des réacteurs de l’avion a été endommagé suite à une collision avec des oiseaux.

Des flammes se dégageaient du moteur après l’impact des oiseaux 

Après cet impact, le réacteur en question a pris feu, ce qui a contraint l’équipage à faire demi-tour. Deux vidéos de l’incident, l’une filmée de l’intérieur de l’avion par un passager et une autre à partir de l’aéroport, ont vite fait le tour des réseaux sociaux.

Boeing 737 avion feu

Lors de la montée, l’un des réacteurs de l’avion a été endommagé suite à une collision avec des oiseaux. (Source : capture d’écran YouTube)

Dans la première séquence, on peut voir à travers le hublot des flammes jaillir du réacteur endommagé au-dessous de l’aile droit de l’avion. L’autre vidéo montre l’avion dans le ciel avec des flammes qui se dégageait du moteur.

Selon les données consultées sur le site de suivi des vols Flight Aware, le décollage a eu lieu à 7 h 43 du matin (heure locale). Et l’impact d’oiseau s’est produit vers 8 h, a indiqué l’administration fédérale de l’aviation dans un communiqué, cité par NBC News.

Le rapport d’incident publié par le site Aviation Herald a indiqué que le moteur de l’avion « a ingéré un certain nombre d’oies et a subi des décrochages répétés du compresseur, émettant des bangs et des traînées de flammes ».

L’équipage a coupé le moteur défectueux et a ramené l’avion à son point de départ pour un atterrissage en toute sécurité sur la piste 28 L, environ 25 minutes après le départ. Un avion de remplacement devrait atteindre Phoenix avec un retard d’environ 7 h 15.

« Nous avons heurté un troupeau d’oies. Le moteur faisait de très forts bruits »

Selon la compagnie, « l’avion s’est posé normalement et a roulé en toute sécurité jusqu’à la porte d’embarquement par ses propres moyens ». Le Boeing 737-800 a immédiatement été retiré du service pour maintenance.

L’avion transportait 173 passagers et membres d’équipage. Fort heureusement, aucun blessé n’est à déplorer suite à cet incident, si ce n’est la grosse frayeur ressentie à bord.

Selon le témoignage d’un voyageur à bord, les passagers ont entendu le bruit de l’impact, puis un très fort bruit provenant du moteur. Les membres de l’équipage ont immédiatement informé les passagers de l’impact d’oiseau.

« Apparemment, nous avons heurté un troupeau d’oies et le moteur a commencé à faire de très forts bruits de ‘clonk, clonk, clonk’ », a-t-il déclaré. « Ils ont fini par couper le moteur et ont fait demi-tour pour retourner à l’aéroport ».

Des équipes de secours sont intervenues après l’atterrissage de l’avion. Selon l’aéroport de Columbus, l’incident n’a eu aucun impact sur les horaires des départs et des arrivées des autres vols.

SUR LE MÊME SUJET :

Insolite : un avion Swiss interrompt son décollage suite à une panne

Atterrissage délicat pour ce Boeing de Ryanair secoué par le vent (vidéo)

Panique à bord : images impressionnantes d’une aile d’avion en feu

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus