1. Accueil
  2. Divers
  3. Images impressionnantes d’un oiseau qui percute l’avion en plein vol
Divers

Images impressionnantes d’un oiseau qui percute l’avion en plein vol

Qu’est-ce qui pourrait perturber un avion de ligne ? A priori, pas grand-chose. Pourtant, les avions ne sont pas les seuls à parcourir le ciel. Ils font concurrence aux oiseaux, et il arrive que ceux-ci percutent de plein fouet telle ou telle partie d’un avion.

Le plus dangereux est quand des volatiles de bonne taille s’écrasent violemment contre le pare-brise de l’avion. C’est l’expérience vécue récemment par deux pilotes qui ont pu capturer ces images inédites. L’histoire a été relayée dans le média britannique Mirror, ce jeudi 19 janvier. Voici comment ça s’est passé.

Un oiseau percute le pare-brise d’un Boeing 737

Dans le cockpit d’un Boeing 737, les deux pilotes filment cette scène effroyable. L’incident s’est produit alors qu’ils arrivaient à destination et qu’ils se préparaient pour l’atterrissage.

Illustration : vue sur un cockpit. Par Thomas Sztanek. AdobeStock

Dans la vidéo, l’avion perd progressivement de l’altitude et descend à peine à 200 pieds lorsqu’on entend un fracas soudain. Une masse vient de percuter sur la partie droite du pare-brise, il s’agit d’un oiseau qui s’est écrasé contre la vitre.

De suite, une grande et large trace de sang couvre le pare-brise, gênant la visibilité. Entre-temps, l’avion avait déjà amorcé sa descente, et bien qu’ils soient surpris par ce qui vient de se passer, les deux pilotes arrivent à poser l’avion sur le tarmac. C’est même un bel atterrissage que nous montre la vidéo.

Avion : d’autres incidents causés par les oiseaux

Il n’est pas rare de voir des collisions entre les avions et les oiseaux. En 2015, une étude révèle qu’aux USA, il y a annuellement plus de 13 000 collisions avec des oiseaux. La plupart de ces collisions causent peu de dommages aux avions, même si les oiseaux y restent.

Lire aussi : Avions : 12 atterrissages mouvementés (vidéo)

Par exemple, on peut citer le vautour de 2.70 m qui a percuté le nez d’un Airbus A350 en 2021 à Madrid, ou la volée d’oiseaux qui s’est abattue sur un Airbus A320 à New York, le forçant à amerrir sur le fleuve Hudson…

Si les collisions contre le pare-brise sont généralement sans danger, il en est tout autre lorsque les oiseaux sont aspirés par les moteurs. Si l’oiseau est très grand ou qu’il y en a plusieurs qui frappent une pale de ventilateur, cela peut provoquer une défaillance en cascade.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus