1. Accueil
  2. Actualités
  3. Immigration professionnelle en France : les Algériens seront aussi concernés
Actualités

Immigration professionnelle en France : les Algériens seront aussi concernés

Ces dernières années, les nombreuses réformes qui ont touché la gestion de l’immigration en France n’ont pas concerné les Algériens. Les ressortissants algériens ont en effet un statut particulier qui résulte de l’accord franco-algérien de 1968.

La nouvelle annonce faite aujourd’hui par le gouvernement français devrait toutefois les concerner. Elle concerne l’instauration de quotas pour l’immigration professionnelle.

À la question de savoir si ces quotas seront fixés en fonction du pays d’origine, la ministre française de l’Emploi, Muriel Pénicaud, a répondu : « Non, ça n’a aucun sens ». L’immigré « professionnel » aura « un visa de travail pour une durée déterminée et un travail déterminé », a-t-elle expliqué.

Des « quotas » ou « objectifs chiffrés » d’immigrés « professionnels » vont être fixés chaque année, dès l’été prochain, pour que la « France recrute » en fonction de ses besoins de travail, a-t-elle expliqué.

« On va revoir cette liste chaque année (…) On commence dans quelques semaines avec les partenaires sociaux et les régions. La Dares [cellule statistique du ministère du Travail] et Pôle emploi vont travailler pour analyser tous les métiers en tension (…) On vérifie que tous les efforts de formation ont été faits pour permettre à nos demandeurs d’emploi de prendre ces emplois et ensuite les réfugiés (…), on fixera le nombre de personnes par métiers et par territoire », a-t-elle développé.


Rédaction.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus