1. Accueil
  2. Actualités
  3. La communauté algérienne en Angleterre s’unit pour empêcher la crémation du corps d’un Algérien
Actualités

La communauté algérienne en Angleterre s’unit pour empêcher la crémation du corps d’un Algérien

La famille d’un Algérien âgé de 36 ans, qui est décédé dans un accident de moto en Angleterre, tente de rapatrier le corps de leur fils pour empêcher son épouse indienne de procéder à son incinération…

Plusieurs Algériens en Angleterre se sont unis pour essayer d’empêcher l’incinération du corps de Lamine Ouabri, un Algérien qui a vécu en Angleterre depuis 15 ans, et qui est mort dans un accident de moto à Londres, rapportent plusieurs médias.

Tout a commencé par un appel lancé par la famille du défunt. Les parents de Lamine Ouabri ont demandé dans une vidéo l’aide des autorités algériennes pour rapatrier le corps de leur fils afin de l’enterrer en Algérie. La femme de l’Algérien, qui est d’origine indienne, a cependant voulu incinérer le corps de son mari, selon ses traditions à elle.

C’est là que des amis algériens du défunt, vivant en Angleterre, sont venus soutenir la famille de Lamine Ouabri, et ont fait plusieurs sit-in devant le lieu de travail de la femme indienne dénommée Khyati Joshi.

Dans une vidéo partagée sur les réseaux sociaux, on peut voir la femme du défunt en train de discuter avec deux policiers, qui lui demandent « d’entrer à l’intérieur » du bâtiment, alors qu’elle était entourée de plusieurs Algériens.

« Je vais bien, ils sont inoffensifs, ils ont des questions passionnées, parce qu’ils veulent montrer leur compassion, ce qu’ils ont manqué de montrer avant, donc maintenant c’est devenu de la culpabilité, vous voyez », explique Khyati Joshi à la policière qui voulait assurer sa sécurité.

La famille de l’Algérien a entamé une procédure judiciaire

Les parents de Lamine veulent voir leur fils une dernière fois et l’enterrer aux côtés de sa grand-mère, comme il le souhaitait, selon les proches de la famille, qui n’ont pas vu leur fils depuis 15 ans. La femme du défunt refuse de communiquer avec la famille qui se trouve en Algérie.

Une cagnotte a été créée sur le site Gofundme pour aider la famille à courir les frais de la procédure judiciaire contre Khyati Joshi et pour empêcher la crémation du corps de Lamine Ouabri et financer son rapatriement en Algérie, la récolte de fonds a pu amasser 37 000 euros.

La femme de Lamine a fini par accéder à la demande de la famille en Algérie. Néanmoins, le défunt sera enterré en Angleterre.

| Lire aussi : L’Algérie autorise un vol exceptionnel pour rapatrier un citoyen malade

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus