1. Accueil
  2. Visas et Immigration
  3. La France envisage de restreindre les visas aux Algériens
Visas et Immigration

La France envisage de restreindre les visas aux Algériens

Après les menaces, le passage à l’acte ? Les autorités françaises s’apprêteraient à mettre en place de restrictions en matière de délivrance des visas pour l’Algérie, le Maroc et la Tunisie, rapporte, ce mercredi 9 juin, la radio Europe 1.

But : les inciter à coopérer en matière de lutte contre l’immigration clandestine en acceptant d’accueillir plus facilement leurs ressortissants en situation irrégulière en France, ce qui ne serait pas le cas actuellement. Seuls 50 % des laisser-passer sont délivrés par ces trois pays en moyenne, selon la même source.

Or, à une année de l’élection présidentielle, Emmanuel Macron, qui sera candidat à sa succession, veut montrer qu’il a un bilan solide en matière d’immigration. Le thème devrait, en effet, occuper une place centrale dans la campagne électorale des présidentielles, dans un contexte de crise économique et de tensions autour de l’islam notamment.

France : les flux migratoire en hausse

Selon Europe 1, les flux migratoires, stoppés pendant plusieurs mois par la pandémie du covid-19, repartent à la hausse. Les départs d’embarcations de migrants clandestins depuis les trois pays du Maghreb sont quotidiens, comme le montrent les chiffres régulièrement annoncés par les médias et les autorités en Espagne et en Italie.

Dans ce contexte, la droite et l’extrême-droite accusent Emmanuel Marcon de ne pas agir efficacement contre l’immigration irrégulière. Pour tenter de prouver le contraire, le chef de l’Etat français s’apprête à annoncer des mesures.

Selon Europe 1, une réunion se tiendra ce mercredi à l’Elysée autour du président français Emmanuel Macron. Au cœur de la réunion, la relation entre Paris et l’Algérie, le Maroc et la Tunisie.

Restrictions sur les visas : qui sera concerné ?

Les trois pays du Maghreb « ne jouent pas suffisamment le jeu » avec la France, notamment pour reconnaître leurs ressortissants que la France a décidé d’expulser, affirme le média français.

Europe 1 ne précise pas quelle forme prendrait ces restrictions en matière de délivrance des visas. Vont-elles concerner des responsables ou des hauts cadres de l’Etat ou seront-elles appliquées à l’ensemble des demandeurs de visas ? Des réponses pourraient être apportées après la réunion de ce mercredi après-midi à l’Elysée.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus