1. Accueil
  2. Actualités
  3. La Hongrie, premier pays de l’espace Schengen à refermer ses frontières
Actualités

La Hongrie, premier pays de l’espace Schengen à refermer ses frontières

La Hongrie sera le premier pays Schengen à refermer ses frontières, demain 1er septembre, à tous les internationaux dans le cadre de la lutte contre l'épidémie de Covid-19.

La Hongrie va refermer ses frontières à partir de demain, mardi 1er septembre, et ce pour au moins une période d’un mois à cause de la hausse du nombre d’infections au coronavirus à l’étranger. L’accès au territoire hongrois sera totalement interdit pour les étrangers non-résidents.

L’annonce a été faite par le gouvernement. À compter de mardi, « les citoyens étrangers ne seront plus autorisés à entrer sur le territoire de la Hongrie. Les citoyens hongrois qui reviennent de l’étranger doivent être mis en quarantaine pendant 14 jours ou doivent présenter deux tests négatifs », a précisé le bureau du Premier ministre.

La Hongrie devient ainsi le premier pays Schengen à réintroduire des mesures strictes dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de Covid-19.

Toutefois, le dispositif de transit à travers le pays va rester fonctionnel, certaines exceptions pour l’entrée vont s’appliquer aux visites diplomatiques et autres cas d’urgence. Tandis que les citoyens et les ressortissants hongrois sont instamment priés d’éviter tout voyage non essentiel dans d’autres pays.

La situation sanitaire en Hongrie

Jusqu’à présent, un total de 6139 cas infectés au Covid-19 ont été enregistrés dans le pays, avec un pic de 292 cas le 30 août. La Hongrie compte près de 10 millions d’habitants, et le virus a déjà causé la mort de 615 personnes.

La semaine dernière, les autorités hongroises ont conseillé à leurs citoyens de ne pas se rendre à l’étranger au cours du mois de septembre, annonçant que le gouvernement mettra en œuvre des mesures préventives plus strictes, afin d’arrêter la propagation du virus. « Personne ne devrait organiser de vacances à l’étranger après le 1er septembre, en particulier dans les pays du Sud », a insisté le premier ministère.

En plus d’autres mesures préventives, l’aéroport international de Budapest a également annoncé que le port du masque est obligatoire à bord des vols, rappelant que la distance sociale doit également être respectée.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus