1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. La mésaventure d’une passagère algérienne en Tunisie
Voyages et Tourisme

La mésaventure d’une passagère algérienne en Tunisie

La Tunisie est devenue depuis la réouverture partielle des frontières en juin la principale escale pour ceux qui ne trouvent pas des places sur les vols directs depuis l’étranger.

Néanmoins, beaucoup de passagers algériens méconnaissent les textes de loi régissant les changes et les déclarations de devises en Tunisie ce qui leur cause bien des mésaventures.

En décembre dernier, une passagère franco-algérienne avait témoigné de sa mésaventure vécue à l’aéroport de Tunis. Des douaniers en civil l’ont interpellé et lui ont saisi une partie de son argent en devises.

Le même cas est arrivé avec une autre ressortissante algérienne qui vient de livrer son témoignage à une télévision tunisienne, New Média TV.

Une passagère algérienne malmenée par les douaniers tunisiens

Cette dernière raconte qu’elle a été malmenée par les douaniers tunisiens qui l’ont conduite dans une pièce et lui ont confisqué son argent. Elle a pu garder 1500 € seulement.

« Ils sont venus vers moi sans tenue officielle, ils m’ont demandé si j’avais de l’argent sur moi. On m’a emmenée dans une pièce fermée où il y avait cinq hommes qui m’ont menacée », raconte-t-elle.

Beaucoup d’Algériens, mais aussi des ressortissants de l’Afrique subsaharienne ont subi le même traitement, affirme la passagère en question. « Ils m’ont retiré l’argent et ne m’ont laissé que 1500 € alors que je les ai informés que comme médecin, je pars en séminaires pour trois mois et que j’ai besoin de l’argent. Ils ont répondu que 1500 € étaient suffisants », ajoute la ressortissante algérienne qui n’oubliera pas son passage en Tunisie décidément.

Elle s’est résignée et a décidé de partir à Dubaï, mais elle est quand même revenue en Tunisie en ce mois de février pour tenter de récupérer son argent. Depuis le 6 février dernier, la passagère est envoyée de service en service sans qu’elle ne puisse savoir où en est son dossier. Elle n’a toujours pas pu récupérer son argent.

Il y aurait une centaine d’Algériens dans le même cas. Si les passagers peuvent méconnaître la réglementation sur le transfert de devises, la douane tunisienne devrait expliquer la procédure.

La Tunisie attend avec impatience de rouvrir ses frontières terrestres avec l’Algérie pour accueillir les millions de touristes algériens qui manquent terriblement à son secteur touristique, devrait prendre des mesures pour éviter que nos ressortissants soient malmenés de la sorte sur son sol.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus