1. Accueil
  2. Actualités
  3. La Nouvelle-Zélande refuse un visa à un étudiant égyptien pour « instabilité politique »
Actualités

La Nouvelle-Zélande refuse un visa à un étudiant égyptien pour « instabilité politique »

Les services d’immigration de Nouvelle-Zélande ont refusé d’accorder un visa à un étudiant égyptien pour des raisons politiques. Mais ils rejettent toute accusation de discrimination.

Les services d’immigration de la Nouvelle-Zélande ont présenté leurs excuses à un ressortissant égyptien s’étant vu refuser sa demande de visa d’étude dans le pays sous motif d’« instabilité politique » en Égypte, rapporte, ce dimanche 30 août, le site RNZ.

« Comme l’Égypte est actuellement politiquement instable et que l’on sait que les gens tentent de quitter l’Égypte, je crains que cela ne vous décourage de retourner dans votre pays d’origine à la fin de vos études », avait indiqué un officier de l’immigration dans la lettre de refus de visa notifiée au ressortissant égyptien, un dénommé Mohamed Mansour qui souhaitait poursuivre des études en Nouvelle-Zélande.

« J’espère que dans un proche avenir, [la Nouvelle Zélande] arrêtera sa discrimination envers mon peuple et je partage régulièrement mon cas sur les réseaux sociaux pour montrer l’autre visage de la Nouvelle-Zélande. Ne faites confiance à aucun agent d’immigration néo-zélandais, je leur dis qu’ils ont de raisons inavouées de refuser les visas », a dénoncé M. Mansour.

Les services d’immigration de Nouvelle-Zélande ont cependant rejeté toute accusation de discrimination. « M. Mansour a déposé une plainte officielle le 25 novembre 2019 concernant une référence à l’instabilité politique en Égypte », a déclaré un responsable néo-zélandais. « Nous avons reconnu que cette référence était incorrecte et avons présenté nos excuses à M. Mansour », a ajouté le responsable.

« Nous avons également proposé de réévaluer la demande de M. Mansour, qui a déposé sa nouvelle demande le 12 décembre 2019. Sur la base des informations supplémentaires fournies dans cette demande, nous étions satisfaits des preuves de fonds de M. Mansour mais il n’y avait toujours pas suffisamment de preuves démontrant qu’il était un véritable étudiant. Par conséquent, la candidature de M. Mansour a été rejetée le 24 décembre 2019 », a indiqué le responsable néo-zélandais, soulignant que les agents de l’immigration sont formés pour appliquer l’équité dans la prise de décision et éviter les préjugés, en veillant à ce que chaque demande soit tranchée selon ses propres mérites.

129 visas étudiants ont été accordés à des ressortissants égyptiens entre les mois de janvier et juillet de l’année en cours tandis que 33 demandes ont été refusées, précise la même source.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus