1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. La reprise des vols Air Algérie « n’est pas à l’ordre du jour »
Air Algérie

La reprise des vols Air Algérie « n’est pas à l’ordre du jour »

La joie aura été de courte durée. Jeudi, les propos du ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid, avaient suscité beaucoup d’espoir, notamment auprès des Algériens bloqués depuis des mois à l’étranger.

Beaucoup y ont vu l’annonce d’une reprise prochaine des vols de rapatriement de la compagnie Air Algérie, voire d’une réouverture des frontières, avec un nouveau protocole sanitaire.

Finalement, aucun projet dans ce sens n’est en cours, rappelle le Pr Riad Mehyaoui, membre du Comité scientifique, dans un entretien à visa-algerie.com. Le Comité scientifique s’est certes réuni dimanche dernier, mais c’était pour mettre en place un nouveau protocole sanitaire pour les voyageurs étrangers qui arrivent en Algérie.

Les travailleurs et les experts étrangers autorisés à voyager

La détection d’un cas du variant indien sur un ressortissant indien arrivé récemment via Doha sur un vol de la compagnie aérienne Qatar Airways avait suscité de vives critiques.

Actuellement, seuls les travailleurs étrangers, disposant d’une autorisation spéciale, peuvent venir en Algérie. Le dispositif sanitaire ne prévoit que la présentation d’un test PCR négatif datant de moins de 72 heures avant l’embarquement.

Une fois arrivé en Algérie, le voyageur n’est soumis à aucun contrôle supplémentaire ni période d’isolement, même quand celui-ci arrive d’un pays à haut risque comme l’Inde où le variant indien a provoqué une véritable catastrophe humanitaire.

La réunion de dimanche dernier « a été consacrée au protocole sanitaire pour les passagers étrangers en provenance de différents pays », souligne Pr Mehyaoui. Un nouveau protocole sanitaire a été proposé.

Air Algérie : les vols suspendus depuis le 1er mars

La reprise des vols de rapatriement de la compagnie Air Algérie, suspendus depuis le 1er mars dernier, n’a jamais été évoquée lors de cette réunion, rappelle-t-il. La réouverture des frontières, encore moins.

L’expert rappelle que la décision de rouvrir les frontières est du ressort du président de la République. Mais le Comité scientifique n’a émis aucune recommandation dans le sens d’une réouverture ou d’une reprise des vols. Pour l’heure, seuls les experts et les travailleurs étrangers sont autorisés à voyager.

« Pour le moment, les frontières sont fermées. Il y a une période où il y a eu des dérogations pour des situations particulières (NDRL : Air Algérie assurait des vols de rapatriement jusqu’au 1er mars dernier. Depuis, ils sont suspendus). Mais là, je ne peux pas apporter plus d’éléments sur cet aspect. Mais ce n’est pas à l’ordre du jour », explique Pr Mehyaoui.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus