1. Accueil
  2. Actualités
  3. La Tunisie a ouvert ses frontières : tout ce qu’il faut savoir
Actualités

La Tunisie a ouvert ses frontières : tout ce qu’il faut savoir

La Tunisie a ouvert ses frontières terrestres, maritimes et aériennes ce samedi 27 juin, après une fermeture de près de 3 mois dans le cadre des mesures de lutte contre la propagation du coronavirus. Voici les mesures prises par le gouvernement.

La Tunisie a ouvert ses frontières terrestres, maritimes et aériennes ce samedi 27 juin, après une fermeture de près de 3 mois dans le cadre des mesures de lutte contre la propagation du coronavirus. Plusieurs dispositions ont été prises pour l’accueil des touristes étrangers, et des Tunisiens de retour dans le pays.

Le ministère du Tourisme a annoncé hier que la Tunisie a obtenu le statut de destination COVID-Safe ou « Safe Travel Stamp » attribué par le WTTC (World Travel and Tourism Council).

Ce « cachet » est conçu pour permettre aux voyageurs de reconnaître les États et les entreprises du monde entier qui ont adopté des protocoles standardisés en matière de santé et d’hygiène, afin que les consommateurs puissent voyager en toute sécurité.

Les mesures prises par le gouvernement tunisien

Selon un communiqué du gouvernement tunisien rendu public le 24 juin, les touristes et les voyageurs étrangers seront soumis à différents protocoles, selon le pays de provenance.

Concernant les Tunisiens qui souhaitent séjourner dans des hôtels, ils devront se déplacer vers les auberges à bord d’autobus touristiques qui respectent les règles du protocole sanitaire pour le tourisme tunisien, en groupes encadrés. Leur séjour se fera suivant le protocole sanitaire.

Les groupes encadrés de touristes et les résidents de l’auberge sont autorisés à visiter les musées, les monuments et les sites archéologiques touristiques tout en respectant le protocole sanitaire dans chaque site. Une analyse RT-PCR est effectuée à la demande de la personne concernée si elle souhaite quitter la résidence encadrée ou à la demande de son pays de résidence à ses frais à partir du sixième jour de son entrée en Tunisie.

Les Tunisiens résidant à l’étranger peuvent entrer en Tunisie à condition de présenter une analyse de laboratoire (RT-PCR) 72 heures avant l’entrée dans le pays, la durée depuis la réalisation de l’analyse ne devrait pas dépasser les 120 heures à l’arrivée.

Les ressortissants tunisiens doivent respecter une quarantaine obligatoire de 7 jours dans un hôtel à leurs frais. Il leur est aussi demandé d’effectuer un autre test PCR aux frais de l’État tout en respectant une période d’auto-quarantaine de 7 jours supplémentaires.

Qui peut entrer en Tunisie : une liste verte et orange

Le gouvernement tunisien a émis deux listes pour classer les voyageurs selon leur pays de départ.

Le premier groupe, classé vert, avec une faible prévalence de l’épidémie : les personnes en provenance de ces pays ne sont pas soumises à des mesures préventives spéciales.

Le deuxième groupe, classé orange, où la contagion du Covid-19 est moyenne : les voyageurs sont tenus de présenter un test RT-PCR effectué 72 heures avant le voyage, la durée depuis sa réalisation ne devrait pas dépasser les 120 heures à l’arrivée en Tunisie.

Les autres sont ceux qui n’entrent pas dans les deux premières catégories. Ils sont officieusement classés dans la liste « rouge ».

Accord bilatéral pour rouvrir les frontières avec l’Algérie

L’Algérie ne figure donc pas dans la liste des pays « orange ou vert ». Selon l’agence AFP, elle figure dans la liste « rouge ». Mais l’Observatoire national tunisien des maladies nouvelles et émergentes a annoncé que la réouverture des frontières entre l’Algérie et la Tunisie se fera dans le cadre d’une convention bilatérale.

Le ministre tunisien du Tourisme et de l’Artisanat a déclaré que « l’Algérie est l’un des marchés les plus importants pour la Tunisie. Nous devons donc lui accorder une attention particulière, notamment compte tenu des relations fraternelles entre la Tunisie et l’Algérie ».

Cependant, et d’après le Dr Mohamed Bekkat Berkani, membre du Comité scientifique de surveillance et de suivi de l’épidémie de Covid-19 en Algérie, il est encore tôt pour parler de la réouverture des frontières, compte tenu de la situation épidémiologique en Algérie.

La Tunisie et l’Europe

Les pays européens préparent une liste de pays dont les ressortissants sont autorisés à voyager en Europe et inversement. La Tunisie fait partie de cette liste qui devrait être validée lundi.

Importance du tourisme en Tunisie

La Tunisie fait partie des pays qui ont un potentiel touristique majeur dans un monde post-Covid, selon le magazine Forbes. Le tourisme est une source de revenus essentielle pour la Tunisie, qui a attiré 9,5 millions de visiteurs en 2019.

Le ministre du Tourisme tunisien a déclaré que la Tunisie a « besoin de touristes et de devises étrangères pour sauver la saison touristique ».

|Lire aussi : Frontières extérieures de l’Europe : voici la liste des pays proposés


Sara Djoudi

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus