1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. La Tunisie rejoint l’Algérie et le Maroc sur la liste rouge de l’Union européenne
Voyages et Tourisme

La Tunisie rejoint l’Algérie et le Maroc sur la liste rouge de l’Union européenne

À cause de l’augmentation du nombre de nouvelles infections au coronavirus, la Tunisie a été retirée de la liste des pays sûrs de l’Union européenne, rejoignant ainsi le Maroc et l’Algérie.

La Tunisie vient de passer sur la liste rouge des pays européens. La décision a été prise hier mercredi 21 octobre. Les représentants des pays membres de l’UE ont décidé de retirer la Tunisie, le Canada et la Géorgie de la liste des pays considérés comme « sûrs », rapporte l’AFP.

Cette décision ne constitue pas une surprise. Elle a été prise suite à l’augmentation des nouveaux cas de Covid-19 dans ce pays. « En raison d’une forte hausse des cas d’infection au Covid-19, la Géorgie, le Canada et la Tunisie ont été retirés de la liste », explique une source diplomatique européenne à l’AFP.

Les trois pays du Maghreb sont des « pays à risque »

La Tunisie rejoint ainsi l’Algérie et le Maroc sur la liste des pays classés rouge par l’UE. Le nombre de nouveaux cas est en augmentation en Tunisie, avec 1442 contaminations et 29 décès en 24 heures, le 20 octobre. La même hausse est à déplorer au Maroc, qui a enregistré hier 3577 nouveaux cas, et 52 décès.

En Algérie les chiffres sont moins alarmants, même si on peut constater une augmentation par rapport aux dernières semaines : 252 nouvelles infections ont été enregistrées mercredi 21 octobre.

Un nouveau pays intègre la liste de l’UE

Par ailleurs, pour la première fois depuis l’élaboration de la liste, le 1er juillet dernier, le comité européen a décidé d’intégrer un nouveau pays. Suite à une amélioration de la situation sanitaire à Singapour, avec une baisse drastique des nouveaux cas, qui est passé à une dizaine de nouvelles contaminations par jour, et seulement 28 décès depuis le début de la pandémie, les ressortissants de ce pays peuvent maintenant entrer dans un pays de l’UE, même dans le cadre de voyages non essentiels.

Voici les pays qui composent la nouvelle liste qui sera officialisée au plus tard ce vendredi : l’Australie, le Japon, la Nouvelle-Zélande, le Rwanda, la Corée du Sud, la Thaïlande, l’Uruguay, Singapour et la Chine (sous réserve de confirmation de la réciprocité).

Est-il possible pour l’Algérie de réintégrer la liste de pays sûrs ?

En prenant l’exemple de Singapour, qui est le seul pays à avoir intégré la liste depuis sa création, on peut voir que son nombre total de cas (57 941) est proche de celui de l’Algérie (55 081). Mais le nombre de décès est largement inférieur à Singapour, avec 28 décès au total contre 1880 décès en Algérie.

Si le nombre de cas en Algérie peut descendre au niveau de celui enregistré à Singapour, qui est au-dessous de 20 cas depuis le début du mois d’octobre, alors il se pourrait que les pays de l’UE reconsidèrent leur classement.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus