1. Accueil
  2. Air Algérie
  3. L’Algérie opte pour le vaccin russe : vers la reprise des vols ?
Air Algérie

L’Algérie opte pour le vaccin russe : vers la reprise des vols ?

Les autorités algériennes se préparent à lancer une campagne de vaccination en janvier. Aucune date n’a encore été annoncée pour le début de l’opération, mais une étape décisive a été franchie mercredi 30 décembre, avec l’annonce du nom du vaccin sélectionné.

En effet, l’Algérie a opté pour le vaccin russe Spoutnik V. L’annonce a été faite de manière officielle par le porte-parole du gouvernement, à l’issue d’une réunion de l’Exécutif.

Rien n’a encore filtré sur les quantités commandées ni sur le plan de vaccination. Mais cette annonce constitue une bonne nouvelle pour tous les voyageurs qui attendent la reprise des vols internationaux.

Articles en Relation

Air Algérie : pas de reprise avant la vaccination

En Algérie, les frontières sont fermées et le trafic international régulier suspendu depuis le 17 mars dernier. Les autorités n’ont annoncé aucune date pour la reprise des vols. Mais cette reprise est liée au lancement de la vaccination dans le pays.

Début décembre, le professeur Kamel Sanhadji, président de l’Agence nationale de la sécurité sanitaire, a été clair au sujet de la réouverture des frontières. Elle n’interviendra pas avant le lancement de la campagne de vaccination.

L’avènement des vaccins de plusieurs laboratoires dans le monde a suscité l’espoir d’un retour à la normale pour le secteur du voyage. Même si la question n’est pas encore tranchée, on se dirigerait vers l’instauration de l’obligation de vaccin pour les voyageurs internationaux.

Vers l’obligation du vaccin pour voyager

Lors de l’assemblée générale de l’Association du transport aérien international (IATA), le PDG de la compagnie aérienne australienne Qantas était le premier à évoquer l’obligation pour les passagers de se faire vacciner pour pouvoir voyager à l’avenir.

Cette idée fait son chemin et semble de plus en plus plausible. Plusieurs pays se dirigent vers cette option qui donne plus de garanties sanitaires pour des opérations sûres. Pour sa part, IATA travaille sur l’adoption d’un passeport sanitaire baptisé ‘’Travel Pass’’ en forme d’application mobile qui contiendra toutes les informations nécessaires pour les passagers.

L’Algérie se dirige également vers l’adoption de l’obligation de se faire vacciner pour les voyageurs. « L’ouverture des frontières nécessitera la mise en place d’un passeport sanitaire qui comprend la vaccination obligatoire pour tous les voyageurs », avait, ainsi, déclaré le Pr Sanhadji, début décembre sur les ondes de la radio nationale.

Les passagers devront ainsi se munir du passeport sanitaire pour pouvoir voyager lorsque la reprise sera décidée par les autorités. Le retour du trafic à l’international dépend de l’évolution de la situation.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus