1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. L’Algérie va-t-elle réduire le nombre de vols ?
Voyages et Tourisme

L’Algérie va-t-elle réduire le nombre de vols ?

Alors que les autorités algériennes avaient décidé de maintenir les frontières ouvertes malgré la menace Omicron, la détérioration de la situation sanitaire dans le pays pourrait changer la donne dans les prochains jours.

L’Algérie connaît, en effet, une flambée des cas de contaminations ces derniers jours. Le dernier bilan dévoilé ce mercredi 19 janvier par le ministère de la Santé est édifiant.

On a recensé 1359 nouveaux cas en 24 h, soit environ 500 cas de plus que le bilan du mardi 18 janvier. Le virus progresse rapidement et laisse penser que la quatrième vague tant redoutée est désormais une réalité.

Vols internationaux : la Présidence algérienne tire la sonnette d’alarme

La vitesse de propagation est également un indice clair que le variant Omicron est bel et bien en nette progression en Algérie.

Concernant les frontières, la crainte de la fermeture a refait surface surtout après le communiqué de la Présidence de la République qui a évoqué une possibilité de réduction des liaisons aériennes en cas de détérioration de la situation sanitaire.

« Il a été noté que certains vols à destination de l’Algérie ont enregistré un grand nombre de cas de contaminations au covid-19, ce qui oblige, dans l’immédiat, à resserrer davantage le contrôle, tout en réduisant le nombre de ces vols si nécessaire », a précisé la Présidence à l’issue d’une réunion de crise consacrée à la situation sanitaire.

L’Algérie va-t-elle fermer ses frontières ?

Dans une déclaration accordée à visa-algerie.com ce jeudi 20 janvier, le professeur Ryad Mehyaoui, membre du Comité scientifique, est revenu sur les annonces de la PQrésidence de la République.

« Il faut resserrer les contrôles aux frontières pour les passagers qui pourraient être positifs, et ce quel que soit le pays de provenance. Il y a beaucoup de vols par jour, il faut un contrôle strict. Il existe déjà mais restons vigilants », explique l’expert dans sa déclaration.

Au sujet de la possibilité de réduire les vols, le Pr Mehyaoui précise : « Pour le moment, il n’y a aucune décision. Absolument pas ».

‘’C’est juste une remise à l’ordre pour resserrer les contrôles et c’est tout à fait normal pour protéger le pays. Il faut plus de contrôle, plus de rigueur à l’arrivée’’, a-t-il insisté.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus