1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. L’Algérie va vacciner en janvier : l’ouverture des frontières pour bientôt ?
Voyages et Tourisme

L’Algérie va vacciner en janvier : l’ouverture des frontières pour bientôt ?

C’est officiel : l’Algérie va entamer l’opération de vaccination contre le covid-19 en janvier. L’annonce a été faite, ce dimanche soir, par le président algérien Abdelmadjid Tebboune sur son compte Facebook.

« J’ai ordonné au Premier ministre de présider immédiatement une réunion avec le comité scientifique chargé du suivi de la situation épidémiologique, de choisir le vaccin le plus approprié contre le virus Covid-19 et de lancer le processus de vaccination à partir de janvier 2021 », a écrit le chef de l’État algérien.

Il s’agit de la première annonce officielle en Algérie concernant le lancement de la vaccination. Jusque-là, les membres du gouvernement qui se sont exprimés sur la question ont évoqué un processus en cours pour évaluer les vaccins disponibles sur le marché, sans avancer d’échéance concernant une éventuelle acquisition.

Articles en Relation

L’annonce du président Tebboune constitue une avancée importante. Comme les pays qui ont déjà entamé la vaccination ou qui sont sur le point de le faire, la vaccination en Algérie devrait concerner, dans un premier temps, les personnes vulnérables et les personnels exposés, comme ceux de la santé et les forces de l’ordre ainsi que les voyageurs.

Algérie : vers la réouverture des frontières ?

Le lancement de la vaccination devrait logiquement conduire à un assouplissement des conditions de voyage de et vers l’Algérie. Les frontières sont fermées et des milliers d’Algériens (25.000 selon le gouvernement) souhaitent être rapatriés. Un chiffre auquel il faut ajouter les centaines de milliers d’Algériens résidents à l’étranger et qui n’ont pas pu visiter leur pays depuis de nombreux mois.

Articles en Relation

La crise et la fermeture des frontières causent également un préjudice important à la compagnie Air Algérie qui n’effectue plus de vols internationaux réguliers depuis mars dernier. En plus des pertes financières colossales, Air Algérie risque de perdre ses créneaux de vols vers l’Europe en 2021, si elle ne décide pas de reprendre ses dessertes.

Dès le lancement de la vaccination, le dernier obstacle pour l’ouverture des frontières sera levé. « L’ouverture des frontières nécessitera la mise en place d’un passeport sanitaire qui comprend la vaccination obligatoire pour les tous les voyageurs », a expliqué, début décembre, le Professeur Kamel Sanhadji, Président de l’Agence nationale de la sécurité sanitaire.

Comprendre : l’Algérie va mettre en place un passeport sanitaire et rendre obligatoire le vaccin pour les voyageurs. L’Association internationale du transport aérien (IATA), dont Air Algérie est membre, va bientôt lancer un « passeport Covid » qu’elle a développé.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus