1. Accueil
  2. Actualités
  3. L’Allemagne prolonge la validité des visas Schengen avec la possibilité de travailler
Actualités

L’Allemagne prolonge la validité des visas Schengen avec la possibilité de travailler

Les détenteurs de visas Schengen bloqués en Allemagne et dont le visa a expiré pourront rester dans le pays jusqu’au 30 septembre prochain. Ils pourront également travailler et voyager.

Les détenteurs de visas Schengen bloqués en Allemagne et dont le visa a expiré sans qu’ils puissent rentrer chez eux à cause de la pandémie du coronavirus pourront rester dans le pays jusqu’au 30 septembre prochain, rapporte ce mardi SchengenVisaInfo.

La décision a été prise par le ministère fédéral de l’Intérieur, qui a également indiqué que les étrangers ayant un visa Schengen expiré en Allemagne sans pouvoir partir resteront dispensés de l’obligation d’obtenir un permis de séjour.

« En raison des effets de la pandémie COVID-19, cette ordonnance fixe les modalités de prolongation de l’exemption temporaire de l’obligation d’un permis de séjour pour les titulaires de visas Schengen sur le territoire fédéral et l’exemption temporaire de l’exigence d’un permis de séjour pour le transit par le territoire fédéral en vue de quitter l’espace Schengen », indique le ministère de l’Intérieur allemand.

L’ordonnance s’applique à tous les étrangers qui se trouvaient sur le territoire fédéral allemand le 17 mars 2020, avec un visa Schengen valide ou ceux qui sont entrés dans le territoire allemand après le 17 mars 2020 et sont restés en Allemagne jusqu’au 30 juin.

Afin de faciliter leur séjour en Allemagne, le ministère de l’Intérieur a également décidé d’autoriser les personnes concernées par cette mesure à obtenir un emploi.

« Les étrangers qui sont exemptés de l’obligation d’un permis de séjour conformément au paragraphe 1 sont autorisés à exercer une activité lucrative à laquelle leur visa Schengen donne droit jusqu’au 30 septembre 2020 », stipule le gouvernement allemand.

Les personnes concernées pourront par ailleurs se rendre dans un autre pays leur ayant accordé le droit d’entrer, pour une durée de séjour maximum de trois jours, et ce jusqu’au 30 septembre prochain, précise la même source.


Samira Chibani

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus