Le Canada à la recherche de pilotes

Le :

Le Canada aura besoin de 7300 nouveaux pilotes d’ici 2025, alors que les écoles canadiennes ne forment en moyenne que 600 par an. La pénurie des pilotes menace donc dans le secteur de l’aviation.

 

Dans son dernier rapport sur l’emploi, publié en mars 2018, le Conseil canadien pour l’Aviation et l’Aéronautique s’inquiétait du manque de pilotes dans le pays. En effet, il y aura un besoin de 7300 pilotes dans le secteur d’ici 2025, en raison des départs en retraite, de l’émergence des low-cost et de l’augmentation du nombre de lignes intérieures. La population des pilotes vieillit, selon la société canadienne CAE, spécialisée dans la formation dans les domaines de l’aviation civile, de la défense et sécurité, et de la santé. Or, le marché reçoit moins de 500 nouveaux pilotes chaque année, sans compter que les nouvelles réglementations concernant la gestion de la fatigue pourraient entraîner une baisse de leur disponibilité.

 

L’avion est un moyen de transport très sollicité au Canada. Si les débouchés sont donc nombreux dans cette filière, elle n’est pas toujours très attrayante. En effet, les conditions salariales, par exemple, laissent à désirer, en particulier les premières années et dans les petites compagnies aériennes. En outre, le recours à la grève n’est pas fréquent. Résultat : beaucoup de pilotes formés dans le pays vont travailler à l’étranger.

 

Par ailleurs, la croissance fulgurante dans le secteur en Inde et en Asie entraîne une hausse de la demande globale pour les travailleurs qualifiés. Les compagnies aériennes recrutent donc des pilotes formés au Canada, rendant le recrutement plus difficile pour les compagnies canadiennes.

 

Mais la pénurie ne concerne pas que les pilotes, puisqu’il y a également un manque de travailleurs dans la fabrication et l’entretien des avions par exemple. Le pays aura besoin de 55 000 travailleurs au total dans l’industrie de l’aviation d’ici 2025.


 

Sources :

L’Express

Ottawa Citizen

Partager sur :
Quoi de neuf ?
Ryanair va desservir l’Algérie
L’Autorité Italienne de l’Aviation Civile (ENAC) a accordé à Ryanair les droits de trafic pour exploiter une liaison entre Milan Bergame et Alger, rapporte le média italien Teleborsa.     Selon la même source, cette liaison devrait être opérée...
Huit bonnes raisons de visiter Tipaza
  Tipaza. Elle porte le même nom depuis l’antiquité. Cette ville côtière possède des richesses archéologiques. Tipaza est classée...