1. Accueil
  2. Actualités
  3. « Le visa nomade » : de plus en plus de pays le proposent
Actualités

« Le visa nomade » : de plus en plus de pays le proposent

Après l’Estonie, la Croatie annonce qu’elle va proposer des « visas nomades » aux étrangers. L'île de la Barbade, les Bermudes, la République tchèque, le Portugal et la Géorgie proposent également diverses formules.

De plus en plus de pays proposent des « visa nomade » aux étrangers ayant un emploi qu’ils peuvent effectuer là où ils se trouvent, notamment dans les secteurs des technologies, finance et marketing. Ce visa leur permet de vivre dans ces pays pour une période déterminée.

Alors que le travail à distance prend de l’ampleur, plusieurs personnes ont décidé de joindre l’utile à l’agréable, en partant vers des destinations exotiques, et en emportant leur travail avec eux.

Ayant besoin simplement d’une connexion internet, et de leur ordinateur, ces « nomades numériques » profitent de cet avantage pour voir le pays et changer d’environnement, tout en travaillant.

Quels sont les pays qui proposent des visas numériques ?

Plusieurs États ont vu cette tendance comme une opportunité pour attirer plus de consommateurs.

L’Estonie a été le premier pays à proposer ce type de visa. « Un visa numérique pour les nomades renforce l’image de l’Estonie en tant qu’e-Etat et permet ainsi à l’Estonie d’avoir une voix plus efficace à l’échelle internationale », avait affirmé en juin dernier le Premier ministre estonien, Mart Helme, estimant qu’un tel visa « contribue également à l’exportation de solutions électroniques estoniennes, ce qui est particulièrement important pour se remettre de la crise économique actuelle ».

Plus récemment, la Croatie a annoncé son intention de lancer prochainement un « visa nomade numérique ». Le Premier ministre croate, Andrej Plenkovic, a en effet évoqué l’intention de son gouvernement d’amender la loi afin de réguler la présence sur le pays des nomades numériques. La décision du gouvernement croate a été prise suite à une campagne lancée par un entrepreneur néerlandais vivant depuis 14 ans dans le pays.

La Croatie et l’Estonie ne sont pas les seuls pays à proposer un visa nomade électronique. L’île de la Barbade, les Bermudes, la République tchèque, le Portugal et la Géorgie proposent également diverses formules permettant aux étrangers d’effectuer leur télétravail dans ces pays.

Pour le cas de l’Estonie, par exemple, le pays propose un visa de douze mois pour permettre aux étrangers de travailler sur son territoire. L’avantage pour le pays réside notamment dans la possibilité d’attirer des étrangers avec un fort pouvoir d’achat qui deviendraient consommateurs dans leur pays.

La pandémie a encouragé les nomades numériques

Alors que certains pratiquent ce mode de vie depuis longtemps, ceux qui se sont retrouvés à travailler depuis leur chez-soi, à cause de la pandémie, envisagent aussi de changer d’environnement. Comme l’a raconté au Baltimore Sun un professeur de lycée au Delaware (USA), qui compte partir en Barbade, dans les Caraïbes, jusqu’à ce que son école rouvre en 2021.

À cause du coronavirus, plusieurs pays qui comptaient sur les touristes ont observé une baisse substantielle de leurs recettes. Ces programmes sont là pour attirer un autre type de voyageurs, qui pourront rester une plus longue période, et générer ainsi plus de revenus pour le pays.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus