Les Européens parviennent à un accord sur les frontières : 15 pays retenus

Le :

Après plusieurs jours de négociations difficiles, les pays européens sont parvenus, ce lundi 29 juin, à un accord sur la liste des pays avec lesquels les voyages seront possibles à compter du 1er juillet.

 

Selon le journal français Les Échos, l’adoption formelle interviendra demain mardi, mais « la liste est désormais figée », assurent plusieurs sources diplomatiques européennes.

 

Malgré sa décision de maintenir ses frontières fermées jusqu’à la fin de la crise du Coronavirus, l’Algérie figure sur la liste finale publiée par le média français. Le Maroc et la Tunisie sont également présents. La Tunisie a rouvert ses frontières avant-hier samedi, mais le Maroc n’a pas encore annoncé de date. Selon les médias marocains, la réouverture pourrait intervenir à la mi-juillet.

 

Les pays retenus dans cette première liste sont : l’Algérie, l’Australie, le Canada, la Géorgie, le Japon, le Monténégro, le Maroc, la Nouvelle-Zélande, le Rwanda, la Serbie, la Corée du Sud, la Thaïlande, la Tunisie et l’Uruguay (feu vert aussi pour Andorre, Monaco, le Vatican et Saint-Marin).

 

La Chine est également retenue, mais Pékin devra accepter d’accueillir des touristes européens. En revanche, les États-Unis et la Russie sont exclus de la première liste.

 

|Lire aussi : Pourquoi l’Algérie a décidé de maintenir ses frontières fermées jusqu’à nouvel ordre

 

 

Par : Samira Chibani

Partager sur :
Quoi de neuf ?