1. Accueil
  2. Visas et Immigration
  3. Les propositions choc de Rachida Dati sur l’immigration et les naturalisations en France
Visas et Immigration

Les propositions choc de Rachida Dati sur l’immigration et les naturalisations en France

Acquisition de la nationalité française par le mariage, expulsions de mineurs étrangers, immigration : l’ancienne ministre Rachida Dati formule des propositions choc.

Rachida Dati, ancienne ministre française de la Justice sous Nicolas Sarkozy, a commenté les mesures prises par le gouvernement pour faire face au séparatisme en France, dans une interview du 23 octobre au Figaro Magazine.

Interrogée sur les nouvelles mesures du gouvernement français concernant l’expulsion des fichés S pour lutter contre le séparatisme, l’ancienne ministre pense que « c’est encore un recul », puisque ces personnes ne sont pas expulsables, et qu’il faut les garder en « rétention de sûreté ».

Rachida Dati estime qu’il faudrait « fermer le robinet des arrivées en France ». Selon elle, la demande d’asile est en baisse en Europe, sauf en France, où le pays accueille encore les « déboutés du droit d’asile des autres pays européens ».

Supprimer l’acquisition automatique de la nationalité française

Pour lutter contre l’infiltration des islamistes dans les quartiers populaires français, Rachida Dati estime qu’il faut « supprimer l’acquisition automatique de la nationalité française par mariage », qui permet à des conjoints de toute nationalité de devenir Français en se mariant à des citoyens français.

L’ancienne ministre de la Justice veut aussi supprimer « l’impossibilité d’expulsion quand on est parent d’un enfant né en France ». Et pour les mineurs isolés, dont un grand nombre sont des enfants d’origine maghrébine, Mme Dati pense qu’il faut les « raccompagner dans leurs pays d’origine ».

| Lire aussi : Halal : le gouvernement français accusé de stigmatiser les musulmans

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus