1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. Les vaccinés au Spoutnik V pourront-ils voyager ?
Voyages et Tourisme

Les vaccinés au Spoutnik V pourront-ils voyager ?

L’Algérie connaît depuis plusieurs jours une hausse sensible des cas de contamination au covid-19.

Les experts tirent la sonnette d’alarme et pointent du doigt le relâchement constaté chez les citoyens concernant le respect des mesures barrières.

Lancée il y a plusieurs mois, la campagne de vaccination n’avance pas malgré la disponibilité des vaccins acquis auprès de plusieurs fournisseurs.

Articles en Relation

Les membres du comité scientifique regrettent la réticence des Algériens à se faire vacciner par crainte de potentiels effets secondaires.

En l’absence d’une communication sensibilisatrice en faveur de la vaccination, le citoyen demeure la proie de rumeurs sur la dangerosité des vaccins.

Mehyaoui rassure les vaccinés au Spoutnik V

Parmi les experts les plus en vue, le Pr Riad Mehyaoui multiplie interventions dans les médias pour sensibiliser les citoyens concernant le respect des gestes barrières et les inciter à aller se faire vacciner.

Ce mardi, le Pr Mehyaoui a abordé, lors d’une intervention sur les ondes de la chaîne I de la Radio nationale, la question de la reconnaissance du vaccin russe Spoutnik V par certains pays notamment.

Sur les réseaux sociaux, la rumeur évoque une interdiction pure et simple de voyager pour les personnes vaccinées au Spoutnik V.

Le Pr Mehyaoui a tenu à démentir et a apporté des précisions à ce sujet. « Ça n’a aucun sens. Aucun pays n’interdit l’accès à son territoire même ceux qui ne sont pas encore vaccinés », explique-t-il.

« Il n’y a pas de racisme vaccinal »

« Il y a des protocoles dans tous les cas de figure. Ceux qui sont vaccinés par un modèle homologué par ces pays peuvent entrer. Ceux qui sont vaccinés par un modèle non reconnu peuvent entrer. Les non vaccinés peuvent entrer. Il n’y a pas de racisme vaccinal », ajoute le Pr Mehyaoui.

Le problème de reconnaissance des vaccins se pose principalement en Europe. L’Union européenne reconnaît quatre vaccins : Pfizer, Moderna, AstraZeneca, et Janssen (Johnson & Johnson). Un passager ayant reçu les doses complètes des vaccins cités n’est pas soumis à la mise en quarantaine.

Par contre, les passagers vaccinés par d’autres types (Spoutnik V et Sinovac) sont considérés au même titre que les non-vaccinés et doivent se soumettre aux mesures restrictives en vigueur pour les voyageurs en provenance des pays de la liste « orange » : présentation d’un test PCR négatif et la mise en quarantaine.

La Newsletter
Restez bien informés : recevez les dernières infos et alertes en vous inscrivant Gratuitement à notre Newsletter.
Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus