1. Accueil
  2. Compagnies Aériennes
  3. L’Espagne annonce de nouvelles restrictions pour les voyageurs
Compagnies Aériennes

L’Espagne annonce de nouvelles restrictions pour les voyageurs

À compter du 23 novembre prochain, l’Espagne exigera la présentation d’un test PCR négatif effectué moins de 72 h avant le voyage pour les passagers internationaux.

Le gouvernement espagnol a annoncé l’adoption de nouvelles mesures restrictives pour les voyageurs internationaux désireux d’accéder à son territoire. Ces décisions s’expliquent par la hausse des cas de contaminations dans la région.

À compter du 23 novembre prochain, l’Espagne exigera la présentation d’un test PCR négatif effectué au moins 72 h avant le voyage pour les passagers internationaux arrivant par avion ou par voie maritime, rapporte, ce jeudi 12 novembre, le journal El Mundo citant des déclarations du ministre espagnol de la Santé Salvador Illa.

Le responsable du secteur sanitaire a informé, dans une conférence de presse, que les tests s’effectueront dans les pays de provenance et non pas dans les aéroports espagnols. Conformément à des accords avec ses voisins européens, ces mesures ne sont pas applicables pour les frontières terrestres.

Il sera, ainsi, possible pour un citoyen français d’entrer par route de Perpignan ou de Pays Basque français sans présenter de PCR négatif. La mesure ne concernent uniquement les arrivants par voie aérienne et maritime.

Les compagnies aériennes enfin écoutées 

Jusque-là, l’Espagne exigeait des passagers qui arrivent sur son sol de remplir un formulaire et une déclaration attestant qu’ils ne présentent pas de symptômes du virus.

Cette mesure a été demandée depuis quelques mois par les compagnies de transport qui exigeaient plus de fermeté dans les contrôles dans les aéroports et les ports.

Des tests antigéniques seront effectués dans les aéroports, annonce, par ailleurs, le ministre espagnol de la Santé. Des sanctions sont prévues par la loi pour les passagers qui ne se soumettent pas à ces nouvelles mesures.

Les compagnies de transport et les agences de voyages sont invitées à informer leurs clients de la nécessité de se munir d’un test PCR négatif effectué moins de 72 heures avant l’embarquement.

L’Espagne emboîte le pas à la France et à l’Allemagne 

Des mesures similaires ont été adoptées en France qui exige également, un test PCR négatif datant de 72 h avant le départ ainsi qu’une attestation accompagnée d’une déclaration sur l’honneur.

En Allemagne, les autorités sanitaires exigent des passagers en provenance de certains pays de s’inscrire sur leur site dédié à cet effet et présenter une copie du formulaire d’inscription téléchargée lors de l’embarquement ou à l’arrivée dans les aéroports allemands.

Dans les pays du Maghreb qui connaissent également une hausse record des cas de Covid-19, les compagnies aériennes s’adaptent aux mesures prises par ces pays européens.

La Royal Air Maroc a exigé à ses clients en partance vers la France, la présentation d’un test PCR datant de 72 h avant le départ comme l’exigent les autorités hexagonales. Tunisair également a annoncé des mesures pour se mettre en conformité avec les mesures annoncées par la France et l’Allemagne.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus