1. Accueil
  2. Voyages et Tourisme
  3. L’Espagne prolonge la fermeture des frontières pour les pays hors-UE
Voyages et Tourisme

L’Espagne prolonge la fermeture des frontières pour les pays hors-UE

En Europe, malgré les avancées des campagnes de vaccination, la prudence reste de mise concernant la reprise des vols avec les pays tiers. L’Union prévoit d’atteindre l’immunité collective à partir de juillet prochain. D’ici là, les restrictions devraient être maintenues dans plusieurs pays.

Le gouvernement espagnol a prolongé jusqu’à la fin du mois la fermeture pour les voyages non-essentiels en provenance de pays en dehors de l’Union européenne et l’espace Schengen, rapporte, ce mercredi 5 mai, le site spécialisé SchengenVisaInfo.

Prévue pour prendre fin le 30 avril, la fermeture des frontières a été prolongée jusqu’au 31 mai prochain en raison de la situation de la pandémie de la maladie à coronavirus Covid-19 à travers le monde.

Des pays exemptés de cette mesure

La décision signifie que les voyageurs en provenance de pays situés en dehors de l’espace Schengen et ceux de Grande-Bretagne et des États-Unis ne seront pas autorisés à effectuer des voyages à des fins non-essentielles vers l’Espagne par voie aérienne, terrestre ou maritime durant le mois de mai.

Plusieurs pays sont cependant exemptés de cette mesure d’interdiction en raison du faible taux d’infection de leur population : la Nouvelle-Zélande, l’Australie, Singapour, le Rwanda, la Chine, la Thaïlande et les régions de Hong Kong et Macau. Ces pays figurent sur la liste « verte » de l’Union européenne qui a été élaborée en juillet 2020, avant de connaître plusieurs modifications.

Les autorités espagnoles avaient précédemment annoncé être prêtes à rouvrir le tourisme international au mois de juin, soulignant que l’Espagne était prête à accueillir des voyageurs d’Amérique et de Grande-Bretagne afin de relancer le secteur du tourisme d’ici l’été.

Guide De Voyage Algérie
Algérie
Toutes les procédures de voyage en Algérie
Voir Plus